Archives de Catégorie: Géorgie

Quatrième série d’images du 1er Mai 2012

Quatrième série de photos des manifestation du 1er Mai 2012 à travers le monde (voir aussi la première série de photos, la deuxième série et la troisième, le 1er Mai à Besançon, Lyon, Caen, Sandandaj, Chicago, Souleimaniye, Nazareth et Genève et des vidéos du 1er Mai en Allemagne et à Béjaïa).

Albuquerque (Nouveau-Mexique, Etats-Unis)

Ankara (Turquie)

Lire la suite

Géorgie – La police force des métallurgistes en grève à reprendre le travail

19 Septembre 2011: Cent cinquante travailleurs en grève dans l’usine sidérurgique Hercules, à Kutaisi, Géorgie, ont été forcés à mettre fin à leur grève et à reprendre le travail à l’issue d’une intervention musclée de la police hier.

Une cinquantaine de véhicules de la police réquisitionnés sous l’ordre du gouverneur local ont donné l’assaut contre les grévistes ; plus de 40 personnes ont été maintenues en garde à vue durant plusieurs heures. Des membres de la direction se sont ensuite rendus aux domiciles des travailleurs pour les menacer et la police à forcé un certain nombre de travailleurs à signer des déclarations par lesquelles ils s’engageaient à reprendre le travail.

Quand les travailleurs ont établi leur syndicat, le 4 août, l’employeur a immédiatement renvoyé six de ses représentants élus, provoquant une grève d’avertissement des travailleurs le 2 septembre. Suite au licenciement de plusieurs autres travailleurs, les salariés ont lancé une grève totale et plusieurs membres du personnel ont également entamé une grève de la faim.

Lire la suite

Reconnaissance des droits syndicaux des mineurs et métallurgistes géorgiens chez Euroasian Steels

Le Syndicat des travailleurs de l’industrie métallurgique, minière et chimique, fait une fois encore rétablir les droits au travail et rendre leur dignité aux travailleurs de la métallurgie de ce pays d’Asie centrale.

Le 2 août, après une réclamation officielle contre des conditions de travail déplorables au directeur-gérant d’Euroasian Steels LLC, à Kutaisi, l’entreprise a accepté de reconnaître le syndicat en tant que porte-parole des 400 travailleurs et de s’attaquer à résoudre les problèmes.

Depuis deux ans, le syndicat mène une campagne de recrutement agressive en Géorgie par des actions directes et il a réussi à obtenir le respect des droits au travail de milliers de mineurs et d’ouvriers de la métallurgie.

Lire la suite