Archives de Catégorie: Burkina Faso

Boulangerie Wend Konta : Les ouvriers en grève pour une augmentation de salaires

(LeFasso.net)

En grève depuis la semaine passée, des agents des Boulangeries Wend Konta ont tenu une assemblée générale ce lundi 18 mai 2015 à Bobo-Dioulasso. Entre autres, ces travailleurs demandent une augmentation de salaire (75%), des primes de risque, des indemnités de transport…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lire la suite

Publicités

Bobo-Dioulasso : Grève des travailleurs de la boulangerie Wend-Kota

Burkina 24, 15 mai 2015 :

Les travailleurs de la boulangerie WEND-KONTA sont en grève depuis le 12 mai 2015, pour l’amélioration des conditions de vie et une augmentation de salaire à 75%. A l’occasion, ils réclament la démission immédiate et sans condition du Directeur général adjoint (DGA), Agbessi Yao.

L’amélioration des conditions de vie, une augmentation de salaire à 75% et la démission du DGA, Agbessi Yao, sont entre autres des doléances posées par des travailleurs de la Boulangerie WEND-KONTA depuis le 12 mai 2015.

Lire la suite

Diaporama du 1er Mai 2015

Diaporama du 1er Mai 2015 à travers le monde : cinq continents, une seule classe ouvrière !

Le 1er Mai est ce jour où travailleuses et travailleurs des cinq continents descendent dans la rue pour défendre leurs revendications. Sous des climats, dans des langues et des contextes différents, ce sont pourtant des revendications similaires, pour les salaires, la réduction du temps de travail, contre les licenciements, l’austérité et le chômage, mais aussi contre le racisme et les discriminations, contre les violences policières ou contre l’oppression des femmes. Bref, une journée où le mot d’ordre « Prolétaires de tous les pays, unissons-nous » prend tout son sens.

France

Lire la suite

Le 1er Mai 2015 en Mauritanie, au Sénégal et au Burkina Faso

RFI, 2 mai 2015 :

Au Burkina Faso, malgré le contexte de transition les syndicats ne lâchent rien

Au Burkina Faso, c’est dans un contexte particulier, post-insurrection, que les travailleurs ont commémoré vendredi 1er mai la fête du Travail. Malgré un contexte de transition où le gouvernement se dit préoccupé par les préparatifs des élections générales d’octobre prochain, les syndicats restent fidèles à leur engagement. Depuis pratiquement trois ans, les mêmes revendications parviennent au gouvernement sans obtenir de réponse et les travailleurs haussent le ton.

1 Mai à Dakar

1 Mai à Dakar (Sénégal)

Comme chaque année, les mêmes slogans ont été scandés par les travailleurs durant la marche et le meeting qui ont marqué la célébration de la fête du Travail au Burkina Faso. Les revendications demeurent les mêmes depuis pratiquement trois ans : une révision de la loi portant régime juridique applicable aux emplois et agents de la fonction publique, une diminution significative des prix du carburant et des produits de grande consommation, la suppression de l’impôt unique sur le traitement des salaires entre autres.

Lire la suite

Manifestation du 1er Mai à Ouagadougou

APA, 1er Mai 2015 :

Les syndicats des travailleurs burkinabè, à l’occasion de la célébration de la journée internationale du travail, ont organisé ce 1er mai à Ouagadougou, une marche-meeting au cours de laquelle ils ont appelé le gouvernement à trouver des solutions aux revendications des travailleurs, notamment la lutte contre la vie chère et la réduction du prix des hydrocarbures.

L’Unité d’action syndicale (UAS), regroupement d’environ 30 syndicats de travailleurs burkinabè, a remis à l’occasion, une plate-forme revendicative au ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, Pr Augustin Loada.

Lire la suite

Burkina Faso : « La lutte ne fait que commencer »

Le Faso.net, 9 avril 2015 :

C’est un bilan satisfaisant selon la CCVC. Sur l’ensemble des 13 régions, le mot d’ordre de grève de 24h a été suivi.

La plupart des régions ont organisé des marches meetings ou des assemblées générales qui ont enregistré de fortes mobilisations. Dans l’ensemble, les écoles primaires et secondaires publiques et l’Université de Ouagadougou étaient quasiment fermées. Les centres de santé publics dont le Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, ont enregistré un fort taux de participation.

Lire la suite

Burkina Faso : manifestation contre la vie chère dans la capitale

Xinhua, 9 avril 2015 :

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi à Ouagadougou, la capitale burkinabè, pour protester contre la cherté de la vie, mettant en garde les autorités de la transition contre les tentatives de  » verrouillage » des espaces de liberté.

Les manifestants se sont massés à la Place de la nation, épicentre de la révolution qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir en fin octobre dernier, pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail, du gouvernement de transition aux affaires.

Lire la suite