Archives de Catégorie: Luttes des travailleurs et mouvement ouvrier

Etats-Unis : Grève dans les prisons contre l’esclavage moderne

L’Express, 9 septembre 2016 :

Dénonçant une forme moderne d’esclavage, les prisonniers américains, contraints à l’exécution de travaux au cours de leur détention, observent ce vendredi une grève. Le mouvement est suivi dans 24 Etats.

D’après ses organisateurs, ce devrait être « la plus importante grève en prison de toute l’histoire » carcérale américaine. Ce vendredi, les prisonniers incarcérés dans 24 Etats sont appelés à cesser le travail qu’ils sont contraints d’exécuter. A l’appel d’un comité des travailleurs incarcérés (Incarcerated Workers Organizing Committee, Iwoc), ils protestent contre la très faible rémunération de leurs activités.

Lire la suite

Publicités

Thiais : la CGT perturbe la visite de la ministre du Travail

Le Parisien, 8 septembre 2016 :

La CGT n’a pas dit son dernier mot. Ce jeudi, devant le magasin Tati, du centre commercial Belle-Epine, de Thiais, une quarantaine de militants attendait de pied ferme la ministre du Travail, Myriam El-Khomri, pour demander l’abrogation de la loi Travail. « Ce n’est pas au patronat de faire la loi », hurle la foule, menée par Benjamin Amar, responsable de la politique revendicative de la CGT Val-de-Marne.

« On va lui donner la médaille de la casse sociale », reprend-il en référence à la ministre, venue remettre la médaille du Travail à un responsable du magasin Tati. Après plus de deux heures d’attente sur le bitume, elle apparaît enfin, longe le bâtiment et disparaît en quelques secondes. Le rideau de fer se baisse, protégé par une rangée de policiers. Fin de l’action. « On n’a pas dit notre dernier mot, c’est que le début », promet Benjamin Amar, décidé.

Les facteurs gaillacois en grève

La Dépêche, 9 septembre 2016 :

Les facteurs ont manifesté hier leur mécontentement, devant l’agence postale de Gaillac. À l’appel de la CGT, ce mouvement de grève a été largement suivi par le personnel de distribution du courrier. Sur le piquet de grève, les facteurs informent les usagers des raisons de leur mouvement. «Pendant tout l’été, des tournées n’ont pas été effectuées. Les habitants n’ont eu leur courrier qu’un jour sur deux alors que l’engagement de la Poste est de distribuer 6 jours sur 7, s’insurge Géraldine Ramos, déléguée syndicale CGT. Les horaires de distribution sont décalés et les tournées se rallongent sans que l’on paye les heures supplémentaires. Nous voulons alerter la population sur la difficulté d’assurer notre mission de service publique.»

Précarité accentuée

Car côté négociation, l’organisation syndicale n’a rien obtenu selon elle , lors de la rencontre la veille avec la direction locale.

Lire la suite

Grève pour l’embauche des précaires à la fonderie alu

La Nouvelle République, 9 septembre 2016 :

Une partie des salariés de la fonderie alu étaient en grève hier. Ils réclament l’embauche des intérimaires présents dans l’entreprise.

fonderiealu

En dehors du cadre des négociations salariales annuelles, c’est le premier mouvement social d’importance à la fonderie alu depuis que Saint-Jean-Industrie a racheté l’entreprise ingrandaise à Montupet en 2012. Hier, à l’appel du syndicat CGT (*), syndicat majoritaire de la fonderie, une partie des salariés ont fait grève pour obtenir l’embauche des intérimaires présents dans l’entreprise, qui fabrique des pièces pour l’industrie automobile. Avant l’été, cette revendication avait déjà fait l’objet d’une pétition. Une initiative suivie par des débrayages fin juillet.

Lire la suite

Rendez-vous à Belfort pour la manifestation du 15 septembre

Les organisations (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) donnent rendez-vous à l’ensemble des salariés, privés d’emploi, étudiants, lycéens, retraités pour une journée d’actions et d’initiatives le 15 septembre partout en France pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives.

100_3177

L’UD CGT du Territoire de Belfort appelle à la grève le 15 septembre. L’intersyndicale donne rendez-vous à 10 heures à la Maison du Peuple de Belfort pour le départ en manifestation.

Alstom : la direction veut imposer la fin de la production à Belfort

Ce 7 septembre, la direction d’Alstom a annoncé sa volonté de cesser la production à Belfort pour la délocaliser vers Reichshoffen à plus de 200 kilomètres.

En tout ce sont directement 400 postes sur les 500 du site de Belfort qui sont menacés. La direction leur promet qu’ils pourront travailler sur le site alsacien ou sur les dix autres sites du groupe en France… mais ce sont des promesses en l’air ! Un ouvrier qui a sa vie à Belfort (la moyenne d’âge à l’usine Alstom est d’une cinquantaine d’années), qui parfois a construit ou a une compagne qui travaille dans le Territoire de Belfort ne pourra jamais faire plus de deux heures de route chaque jour pour aller au travail à Reichshoffen ! Et ajoutons que comme à chaque fermeture de site, ce sont aussi les ouvriers des entreprises de sous-traitance qui seront touchés par l’arrêt de la production à Belfort.

Lire la suite

Chartres : Manifestation contre la loi travail le 15 septembre

Radio Intensité, 8 septembre 2016 :

Après la pause estivale, la mobilisation reprend contre la loi travail. Une manifestation est prévue le jeudi 15 septembre à midi place des Epars à Chartres. CGT, FSU et FO demandent toujours l’abrogation de cette loi.

horsdequestionv2