Archives de Catégorie: Culture (musique, cinéma, littérature, etc.)

Attaque à Tunis : des milliers de Tunisiens dans la rue pour dire «non au terrorisme»

lesoir.be, 18/03/2015

Deux Tunisiens et 20 touristes ont été tués lors d’une attaque non revendiquée au musée du Bardo à Tunis.

Capture d’écran Twitter @RymKh

Capture d’écran Twitter @RymKh

Le Bardo à Tunis, le plus grand musée de Tunisie, a été victime d’une attaque non revendiquée menée par des hommes armés ce mercredi aux alentours de 14 heures. 22 personnes, dont 20 touristes ont été tuées. Parmi les victimes, des Polonais, Italiens, Allemands et Espagnols. Les deux assaillants ont été abattus.

Suite à l’attaque condamnée unanimement par la communauté internationale, des milliers de personnes se sont rassemblées spontanément dans la capitale tunisienne endeuillée. Pour rendre hommage aux victimes de l’attaque et dire « Non au terrorisme ! ». Lire la suite

Publicités

Reportage radio : « Mémoire ouvrière »

franceculture.fr, 23.02.2015

Petite histoire de vie ouvrière dans les archives de l’Ina entre 1948 et 1995.  Reportage : Leila Djitli. Réalisation : Emmanuel Geoffroy :

hommes nb
Cliquer sur l’image pour lancer l’émission de France Culture

Retrouvez également ici l’émission : Mémoire ouvrière

Court métrage sur les tests osseux

Court Métrage : Aïssa, une jeune Congolaise, est contrôlée par des agents de police. Comme elle n’a pas de papiers sur elle, on l’emmène au poste. Elle affirme être âgée de 17 ans, mais on ne la croit pas et on veut la soumettre à une expertise médicale. L’avenir d’Aïssa dépend du résultat de ce test, car s’il s’avère qu’elle est majeure, elle sera expulsable du territoire français.

La vidéo ci-dessous (Youtube) a été supprimée. Vous pouvez visionner cette vidéo à cet endroit : « Aïssa » de Clément Tréhin-Lalanne

Signer la pétition de RESF contre les tests osseux sur les mineurs étrangers isolés – Voir le communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière

Loi Macron vu par Charb. En images…

1 (1)

 

Lire la suite

Les femmes du Moyen-Orient résistent contre Daesh

Sans Compromis,3 janvier 2015 :

L’Etat Islamique (EI) en guerre a un ennemi redoutable : les femmes. Et celles-ci seraient en passe de gagner !

grazia.fr, 2 janv. 2015

Et si les femmes sortaient grandes gagnantes de cette guerre contre l’Etat islamique ? Au moment où de nombreuses femmes kurdes combattent dans les rangs de l’armée, à Kobané (au nord de la Syrie), contre environ 3 000 djihadistes lourdement armés, à la surprise générale, les autorités de la région de Hassaké adoptent une mesure ultraféministe en mettant en place un décret révolutionnaire, établissant l’égalité homme-femme, selon l’ OSDH (Observatoire syrien des droits de l’homme). Un tour de force éclatant, un terrible affront envers le Daech (acronyme arabe de l’Etat islamique, ndlr).

Lire la suite

Sans-papiers. Les musiciens des orchestres de Mayenne se mobilisent

Un des musiciens des orchestres de Mayenne, clarinettiste, est Arménien, sans papiers et menacé avec sa famille d’expulsion.

Gevik entouré des musiciens de Mayenne. | Sophie Delafontaine

Gevik entouré des musiciens de Mayenne. | Sophie Delafontaine

Ouest-france.fr, 13/09/2014

Une quarantaine de musiciens s’est réunie symboliquement, vendredi soir, devant le Grand Nord, pôle culturel du Pays de Mayenne. Ils sont venus soutenir Gevik, qui a l’obligation de quitter le territoire avec ses deux fils de 6 et 16 ans, scolarisés, et sa conjointe. Lire la suite

Film – « Tête haute : huit mois de bagarre » – 8 mois de lutte de la Fonderie du Poitou Aluminium

« TETE HAUTE » tel est l’intitulé du film relatif aux 8 mois de lutte de la Fonderie du Poitou Aluminium (septembre 2011 à avril 2012), entreprise du groupe Montupet.

Afin de vous replonger dans cette difficile période de l’histoire de l’entreprise, la solidarité des femmes et des hommes, des relations humaines fortes une détermination de tous les instants nous ont permis, ensemble, d’aboutir au sauvetage de notre entreprise.

Je vous invite à regarder la diffusion de ce film 58’ :

Mardi 9 septembre
France 2 – émission Infrarouge 22h40

Yves Gaonac’h, réalisateur poitevin, a suivi le conflit durant huit mois. Il met en avant l’intelligence des syndicalistes, leur humour, leur force de conviction.. PHOTO/Photo Majid Bouzzit

Yves Gaonac’h, réalisateur poitevin, a suivi le conflit durant huit mois. Il met en avant l’intelligence des syndicalistes, leur humour, leur force de conviction.. PHOTO/Photo Majid Bouzzit

charentelibre.fr, 6/09/2014

France 2 diffuse mardi « Tête haute », un film documentaire sur le conflit de la Fonderie du Poitou Alu à Ingrandes (Vienne) à l’automne 2011 (1). Durant une grève interminable, les ouvriers avaient refusé que leur patron ampute leur salaire d’un quart et avaient ferraillé contre un dirigeant qu’ils jugeaient voyou. Yves Gaonac’h, réalisateur poitevin, a suivi les hommes et femmes qui ont mené ce combat durant huit mois. Il raconte leur lutte courageuse qui a permis non seulement de sauver leurs revenus, mais aussi de sauver l’entreprise d’une mort programmée. Aujourd’hui, Saint-Jean Industries maintient le navire à flot (lire encadré). Lire la suite