Archives quotidiennes : 04/09/2016

En mémoire du massacre des prisonniers politiques iraniens de 1988

Nos camarades du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) ont organisé ce 2 septembre 2016 un rassemblement devant le consulat de la République Islamique d’Iran à Francfort (Main) en mémoire du massacre des prisonniers politique de 1988. Avec la fin de la guerre Iran / Irak, le régime islamique craint des protestations à la rentrée universitaire. Sur ordre de Khomeiny, à partir de juillet 1988, 30 000 prisonniers politiques (membres de l’OMPI, des Fedayins, Rahe Kargar, Komala et autres organisations d’opposition) sont massacrés en quelques mois. A Téhéran, on comptera 3800 exécutions pour la seule première nuit de massacre, dont des femmes enceintes et des enfants à partir de l’âge de 13 ans.

1988a4 Lire la suite

Publicités

Francfort (Oder) / Słubice : Mobilisation contre l’extrême-droite à la frontière germano-polonaise

Selon le collectif « Kein Ort für Nazis in Frankfurt (Oder) », 300 personnes se sont mobilisée ce samedi 3 septembre face à une provocation de l’extrême-droite néo-nazie sur le pont de la frontière germano-polonaise entre Francfort (Oder) et Slubice.

FFO2

Néo-nazis allemands et ultra-nationalistes polonais, oubliant leurs divergences sur le tracé de la frontière entre les deux pays, s’étaient en effet donné rendez-vous sur le pont qui traverse l’Oder, afin de manifester leur haine contre les réfugiés et demander la fermeture des frontières. Les néo-nazis étaient une petite centaine et avaient décidé de marcher depuis le pont jusqu’à la gare de Francfort (Oder) par la rue Rosa Luxemburg.

Lire la suite

Berlin : Plusieurs milliers dans la rue contre le racisme et l’AFD

Ce samedi 3 septembre, environ 5000 personnes selon les journalistes de « Klasse gegen Klasse » ont manifesté dans les rues de Berlin contre le racisme et en particulier contre le parti d’extrême-droite AFD (Alternative Für Deutschland). La manifestation est passée notamment par la Schillstraße où se trouve le siège central de l’AFD avant de finir par un concert sur la Lützowplatz.

Berlin39aBerlin39b Lire la suite

Sénégal Airlines : Les travailleurs de la défunte compagnie en grève de la faim

Sen 360, 4 septembre 2016 :

Les travailleurs de la défunte compagnie aérienne nationale Sénégal Airlines liquidée en avril dernier entament une grève de la faim à partir de ce dimanche pour réclamer le paiement de leurs droits, selon une note transmise à Lignedirecte samedi.

«Le personnel de Sénégal Airlines entame une grève de la faim à partir de dimanche 4 septembre 2016 au siège de la compagnie à l’aéroport Léopold Sédar Senghor», indique la note du Collège des délégués de la compagnie.

Lire la suite

Québec : Journée de grève pour les employés du Delta

Le Soleil, 3 septembre 2016 :

Les employés de l’hôtel Delta, situé sur la colline parlementaire, ont déclenché une grève samedi qui durera toute la journée, précise le président du syndicat de l’hôtel, Alain Bisson.

«L’employeur négocie avec des grandes demandes de recul dans les conditions de travail. Il nous dit qu’il y a un problème d’embauche. Nous, on lui dit que c’est son problème et que c’est à lui de le régler, mais lui veut le faire en coupant des avantages sociaux», a indiqué M. Bisson.

Lire la suite

Marseille : Le taux d’encadrement du périscolaire provoque une grève

La Marseillaise, 3 septembre 2016 :

Lundi à midi, des rassemblements auront lieu partout en France devant les mairies. A Marseille, seule exception c’est devant la préfecture que les animateurs périscolaires se sont donnés rendez-vous à l’appel des organisations syndicales UNSA, FSU et CFTC.

« Que ce soit les municipalités ou l’État tous partagent les mêmes responsabilités », soutient Gilles Prou-Gaillard, secrétaire de l’union départementale UNSA des Bouches-du-Rhône.

Lire la suite

Lyon : le collège Grignard en grève pour la rentrée

Lyon Capitale, 3 septembre 2016 :

Les enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, entendent dénoncer le manque de personnel face à l’augmentation continue du nombre d’élèves dans cet établissement pourtant classé en réseau d’éducation prioritaire (REP). Comme leurs collègues du collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin jeudi, ils seront en grève ce lundi.

La situation apparaît tendue dans les collèges du réseau d’éducation prioritaire (REP) de Lyon à l’heure de regagner les bancs de l’école. Après une rentrée perturbée cette semaine au collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin, c’est au tour des enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, de tirer la sonnette d’alarme. Déplorant le manque d’effectifs pour encadrer un nombre toujours croissant d’élèves, ils ont annoncé un mouvement de grève reconductible à partir de ce lundi 5 septembre. Soucieux des problèmes de discipline au sein de leur établissement, ils militent « pour l’obtention de personnel de vie scolaire et d’assistance sociale supplémentaire », et comptent bien faire plier le rectorat.

Lire la suite