Dortmund : Manifestation contre la terreur d’extrême-droite

Après plusieurs agressions par des néo-nazis, et en particulier la tentative de meurtre (deux coups de couteau) d’un militant antifasciste membre de la Sozialistische Alternative (SAV, organisation trotskiste membre du Comité pour une Internationale Ouvrière) le 14 août, un grand nombre d’organisations (partis de gauche, d’extrême-gauche, associations de soutien aux réfugiés, groupes antifascistes, structures syndicales, clubs de foot, etc.) avaient décidé de manifester ce 20 août dans les rues de Dortmund, et en particulier dans le quartier de Dorstfeld infesté par des bandes néo-nazies.

Dortmund

Dans ce quartier en effet se concentrent des membres du parti néo-nazi « die Rechte » et de l’organisation interdite « Nationalen Widerstands Dortmund » qui agressent et sèment la terreur contre tous ceux qui ne correspondent à leur vision réactionnaire du monde (étrangers, homos, « gauchistes », etc.). De nombreux habitants ont fait savoir que cette manifestation était la bienvenue pour dire « stop » à ce climat.

800 personnes ont répondu à l’appel, ce qui, pour une manifestation organisée trois jours avant, est un grand succès et montre l’attente qu’il y avait de répondre aux violences de l’extrême-droite à Dortmund. L’ambiance était combative et malgré les provocations de l’extrême-droite mais aussi de la police (tentative d’arrestation de manifestants antifascistes pour avoir collé des autocollants), elle s’est terminée sans arrestations.

D’autres rendez-vous sont d’ores et déjà fixés :

  • Le 23 aout à 18 heures aux Katharinentreppen pour empêcher un rassemblement des néo-nazis
  • 24 septembre : Grande manifestation régionale à Dortmund contre la terreur néo-nazie. Le lieu et l’heure du rendez-vous ne sont pas encore fixé, mais il s’agira une fois encore de passer par Dorstfeld.

Advertisements

2 réponses à “Dortmund : Manifestation contre la terreur d’extrême-droite

  1. Pingback: Dortmund : Manifestation contre la terreur d’extrême-droite | Solidarité Ouvrière | Boycott

  2. Un auteur de bande dessinée agressé par les néo-nazis lorsqu’il était au collège de Dortmund au début des années 80, a publié une BD pour sensibiliser les jeunes :

    http://info.arte.tv/fr/la-bd-comme-arme-contre-les-neo-nazis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s