Preavis de grève à la Poste de la Réunion

Clicanoo, 4 août 2016 :

L’organisation syndicale CGTR réagit au préavis de grève de 48 h couvrant tous les postiers du département dans un communiqué :

Trop c’est trop, nul ne sait qu’est ce qui a pris aux dirigeants de la Poste de la Réunion.

Ils ont décidé de fermer provisoirement pas moins de 20 bureaux de Poste dans tous les coins de l’île sur des périodes allant de 12 à 30 jours. Du jamais vu à la Réunion. Résultat : des dizaines de milliers de clients déplacés, des bureaux surchargés, du personnel débordé et au bord de la crise de nerf.

Alors que les résultats de la Poste publiés le 28 juillet montrent un chiffre d’affaire de 11,77 milliards (+2.7 %), les agents et cadres doivent subir cette politique du plus avec du moins.

Le personnel des bureaux de Poste ne peut plus sacrifier ses temps de pauses, ses plannings, ses repos et pose ouvertement la question des moyens et des conditions de travail.

L’activité distribution des imprimés publicitaires est en très forte augmentation, ainsi que les colis.

Le nombre de constructions, donc de boîtes aux lettres à distribuer est en croissance dynamique. Les tournées des facteurs sont de plus en plus rallongées. Les créations d’emplois ne sont pas au rendez vous, juste des réajustements inappropriés.

Les collègues de La Banque Postale et des services supports croulent sous les appels et les dossiers.

La réorganisation du centre de tri et du contrôle douanier oublie et sacrifie fâcheusement l’emploi.

Non le personnel ne veut plus subir et mettre sa vie en souffrance.

La proximité tant prônée par la Poste n’est qu’un leurre, puisque les moyens ne sont pas mis en œuvre. Le service public et l’accessibilité bancaire s’en trouvent diminués.

Malgré de multiples alertes et devant la multiplication des situations d’incivilités par faute de moyens, la CGTR PTT a déposé un préavis de grève de 48 h couvrant tous les personnels de la Poste pour exiger la protection du personnel et une autre politique dans le département. Nous présentons aux usagers nos excuses pour la gêne occasionnée, mais nous n’avons pas d’autres solutions.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s