Lutte contre les expulsions à Ratisbonne

Le 5 juillet, 45 réfugiés, essentiellement des Rroms originaires des Balkans, menacés d’expulsion ont demandé asile à la cathédrale de la ville. Ils y sont restés jusqu’à ce lundi 11 juillet où un hébergement leur a été proposés dans une salle paroissiale.

Les réfugiés revendiquent un titre de séjour et dénoncent le fait que des pays comme la Serbie, l’Albanie, la Macédoine ou la Bosnie-Herzégovine, où les Rroms subissent des discriminations et violences racistes, soient considérés comme des « pays sûrs ».

De nombreuses organisations locales ont organisé des rassemblements pour soutenir les revendications des réfugiés, ce qui a certainement contribué à ce que l’Eglise catholique de Ratisbonne ait accordé l’asile religieux à ces familles. Pour l’instant, elles bénéficient donc de « l’asile religieux » qui, en Bavière, est aujourd’hui encore respecté, et protège donc ces familles de l’expulsion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s