Ieshia Evans, symbole de la résistance face aux violences policières

Les images de l’arrestation d’Ieshia Evans ce samedi à Bâton Rouge (Louisiane) ont fait le tout d’une monde. Lors de la dispersion de la manifestation, pacifique, par les forces de répression, elle ne recule pas et la jeune femme se fait arrêter par des policiers lourdement armés.

BatonRouge1

Placée en garde à vue pendant 24 heures, Ieshia Evans a été libérée ce dimanche.

batonrouge2

Selon Natasha Haynes, sa meilleure amie, c’était la première fois que Ieshia participait à une manifestation. Infirmière à New York, cette jeune femme de 28 ans a été révoltée par le meurtre de Alton Sterling, vendeur de CD abattu lundi 4 juillet par la police à Bâton Rouge. Elle a ainsi décidé de rejoindre les manifestations dans cette ville de Louisiane. Elle a déclaré qu’elle le faisait « pour que [ son ] fils de 5 ans ait un meilleur avenir ».

En 2015, 258 Afro-Américains, généralement membres des classes populaires,  ont été tués par la police aux Etats-Unis. Depuis le 1er janvier 2016, on compte 123 Noirs tués par la police à travers les Etats-Unis. Pour comparer, lors de la ségrégation raciale dans les Etats du Sud, entre1876 et 1965, 39 Noirs en moyenne étaient lynchés par an.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s