Archives quotidiennes : 05/07/2016

Sur le Pont du Gard contre la loi travail

Ce 5 juillet, des militantes et militants CGT ont manifesté sur le pont du Gard, situé entre Uzès et Nîmes, pour manifester une nouvelle fois contre la loi travail. A Paris, une banderole a été déployée sur la Tour Eiffel.

PontduGard

500 manifestants à Clermont-Ferrand contre la loi travail

France 3 Auvergne, 5 juillet 2016 :

Entre 300 et 500 manifestants ont défilé contre la loi travail mardi matin à Clermont-Ferrand. Partie du centre commercial La Pardieu, cette 12ème manifestation contre le texte s’est terminée devant le siège local du Médef.

Ce mardi matin à Clermont-Ferrand, ils étaient entre 300 (selon la préfecture) et 500 (selon les organisateurs) à défiler contre la loi travail à l’occasion de la 12ème journée de mobilisation contre ce texte.

Lire la suite

Victoire pour les héroïnes du 57, boulevard de Strasbourg

L’Humanité, 1 juillet 2016 :

Après plus de deux ans de luttes, les prud’hommes ont reconnu le statut de victimes à ces travailleuses du quartier Château d’Eau, à Paris.

Épilogue heureux, triomphe flamboyant et immense soulagement pour les anciennes coiffeuses et manucures du quartier Château d’Eau situé dans le 10e arrondissement de Paris, fief de la beauté afro. Seize travailleuses, surexploitées par des gérants d’un salon de beauté du 57, boulevard de Strasbourg, ont obtenu gain de cause auprès des prud’hommes, mercredi. Le tribunal a reconnu leur statut de victimes et le travail clandestin imposé pendant des années par leur « patron » véreux. La liste des revendications qui ont abouti, rapportée par la CGT, parle d’elle-même. Les travailleuses vont toucher des arriérés de salaire calculés sur la base du Smic, le paiement de congés payés en fonction des heures supplémentaires (certaines travaillaient 80 heures par semaine). Cerise sur le gâteau, elles vont percevoir des indemnités forfaitaires égales à six mois de salaire et cinq cents euros de dommages-intérêts pour préjudice moral. Pour rappel des faits, ces travailleuses sans papiers avaient fait grève pendant des mois en 2014, avec le soutien indéfectible de la CGT, des élus et des militants du Front de gauche. Elles avaient alors signé un contrat de travail pour 35 heures par semaine et reçu des fiches de paie. Une liquidation judiciaire de l’établissement par le gérant, en juillet de la même année, avait relancé la mobilisation des travailleuses. Elles voient enfin le bout du tunnel.

Lire la suite

« Stop loi travail » sur la Tour Eiffel

Dans le cadre de la journée d’action du 5 juillet pour le retrait de la loi El Khomri et alors que Valls va une fois encore tenter de faire passer sa loi au parlement avec le 49-3, des militants CGT ont déployé ce matin une banderole « Stop loi travail » au premier étage de la Tour Eiffel.

Eiffel2 Lire la suite

Angers : Près de 500 manifestants dans les rues contre la loi Travail

Ouest France, 5 juillet 2016 :

Quelque 500 manifestants ont défilé, ce mardi matin 5 juillet, dans les rues du centre-ville d’Angers. Parmi les manifestants, il y avait aussi un certain nombre de salariés du social, notamment des services de la protection de l’enfance, qui protestaient contre les restrictions budgétaires.

angers-plus-de-500-manifestants-dans-les-rues-contre-la-loi-travail

Bruay-La Buissière : nouveau jour de grève chez Dourlens

La Voix du Nord, 5 juillet 2016 :

Depuis 8h ce matin, une vingtaine d’employés de l’entreprise Voyages Dourlens sont installés à côté du relais Tadao de Bruay. Réintégration d’une collègue et revendications salariales: le noyau dur de grévistes entend ne rien lâcher.

Le groupe restera là, à côté du relais Tadao, jusqu’à midi. Puis ils aviseront de ce qu’ils feront cet après-midi, selon Bernard Sieradzki, le représentant CGT.

Lire la suite

Grève à Alitalia : 142 vols annulés ce mardi

Air Journal, 5 juillet 2016 :

La compagnie aérienne Alitalia a annulé 142 vols ce mardi, principalement sur des routes intérieures, en raison d’une grève de quatre heures lancée par ses pilotes et son personnel de cabine qui entendent protester contre les conditions de travail.

La grève organisée par le syndicat Fit-Cisl ce 5 juillet 2016 de 11h00 à 15h00 a un impact réel sur le programme de vols de la compagnie nationale italienne. Elle a été contrainte de supprimer 142 décollages au total, par exemple dans sa base à l’aéroport de Rome-Fiumicino : outre les nombreuses lignes intérieures affectées, des rotations vers Paris-CDG, Beyrouth, Düsseldorf ou Le Caire sont annulées. A Milan-Linate, Alitalia a entre autres supprimé des vols vers Paris-CDG encore, Bruxelles, Londres, Francfort ou Amsterdam. Le long-courrier n’est pas affecté.

Lire la suite