Rennes : l’étudiant blessé probablement victime du « gomme-cogne »

Sud Ouest, 21 juin 2016 :

L’arme utilisée par les forces de l’ordre serait à l’origine de la blessure à l’oeil d’un homme en marge d’une manifestation contre la loi travail à Rennes, le 28 avril.

Selon le parquet de Rennes, un « impact de balle de lanceur de balles de défense (LBD) », ou gomme-cogne, est « l’hypothèse la plus probable » pour expliquer la blessure à l’oeil d’un jeune homme en marge de la manifestation contre la loi travail organisée à Rennes le 28 avril.

Suite à cette blessure, le jeune manifestant a perdu l’usage de son oeil gauche. Dans le cadre de l’enquête, deux experts ont conclu que « l’hypothèse la plus probable est celle d’une lésion majeure de la région orbitale gauche provoquée par un impact de balle de lanceur de balles de défense (LBD) 40x46mm », affirme le parquet. Le « LBD40 » a succédé au « Flashball », premier gomme-cogne utilisé par les forces de l’ordre en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s