Archives quotidiennes : 22/06/2016

Pau : nouvelle manifestation ce jeudi contre le projet de Loi Travail

Sud Ouest, 22 juin 2016 :

Le cortège partira de la place de Verdun, à 10h30

Alors que le gouvernement a finalement autorisé les syndicats à manifester à Paris sur « un parcours proposé par le Ministère de l’Intérieur », et ce après  » des discussions serrées », les organisations syndicales et de jeunesse s’organisent dans le département.

Lire la suite

Loi Travail: La manifestation finalement autorisée à Paris

20 Minutes, 22 juin 2016 :

Coup de théâtre ce mercredi midi au siège de la CGT. Alors que la préfecture de police avait décidé en début de matinée d’interdire la manifestation contre la loi travail organisée jeudi à Paris par les syndicats, le patron de la CGT a surpris tout le monde lors d’une conférence de presse.

100_3501

« Après des discussions serrées avec le ministre de l’Intérieur (Bernard Cazeneuve), les organisations syndicales et de jeunesse ont obtenu le droit de manifester à Paris sur un parcours proposé par le ministre de l’Intérieur, ainsi que l’autorisation de manifester le 28 juin selon des modalités à déterminer » a déclaré Philippe Martinez, qui lisait un communiqué commun des sept syndicats opposés à la loi travail réunis au siège de la CGT.

Lire la suite

Loi Travail : nouvelle journée de mobilisation ce 23 juin à Avranches – Sud Manche

Dans le cadre de la mobilisation contre la Loi Travail, l’intersyndicale de la région d’Avranches appelle à une manifestation le 23 juin à 17h devant la mairie.

image

Ci-dessous le tract qui a été distribué par des militantes et militants cette semaine dans et devant les boites. Une journée de distribution des tracts et des votations est prévue ce jeudi dès 6h du matin et jusqu’au début de la manifestation.

Lire la suite

VALLS, TU N’AS PAS LE CHOIX, TU NOUS REGARDERAS MANIFESTER !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le Préfet de Police de Paris vient de confirmer l’interdiction de toute manifestation jeudi le 23 juin, le jour où l’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de mobilisation contre la Loi Travail.

C’est une première, au moins depuis la Guerre d’Algérie, qu’un gouvernement se permette d’évoquer l’interdiction d’une manifestation intersyndicale.

photomanif14juinloitravailICO

Ne parlons même pas de l’argumentation gouvernementale qui se permettait de demander aux syndicats d’annuler d’eux-mêmes la manifestation sous prétexte que les « conditions de sécurité » ne seraient « pas remplies ». Sans parler de l’Euro, nous pouvons, chaque jour, constater au vue du nombre d’accidents de travail, de suicides et tentatives de suicide dans les ateliers, les services, les chantiers ou après un plan de licenciements, que les « conditions de sécurité » sont loin d’être remplies pour poursuivre l’exploitation capitaliste ! Le gouvernement va-t-il demander au MEDEF d’annuler de lui-même les licenciements et l’exploitation ? Et d’ailleurs, pourquoi le gouvernement n’annulerait-il pas « de lui-même » la Loi Travail ??

Lire la suite

Le prefet de police de Paris confirme l’interdiction de la manifestation intersyndicale contre loi Travail ce 23 juin

Ni manifestation, ni rassemblement statique. La préfecture de police de Paris vient d’interdire simplement toute manifestation ou rassemblement jeudi prochain, 23 juin, le jour où l’intersyndicale appelle à la nouvelle journée de mobilisation contre Loi Travail.

image

Les négociations auront duré 24 heures. Le préfet de police de Paris a annoncé, ce mercredi l’interdiction de la manifestation contre la loi Travail que voulaient organiser jeudi à Paris les syndicats opposés au projet du gouvernement.

Lire la suite

« Notre beauté vient de notre force, notre force de résistance »

Campagne Labourstart :

« Notre beauté vient de notre force, notre force de résistance ». Voilà l’un des slogans utilisés par les travailleurs protestataires – la plupart des femmes – qui travaillent pour le géant mondial des cosmétiques, Avon, en Turquie.

Le mois dernier, plusieurs d’entre eux (elles) ont été licenciés dans le cadre d’une manœuvre antisyndicale de l’employeur.

Lire la suite

Non au procès politique ! Soutien aux jeunes de Saint-Étienne !

Pétition et appel du Comité CGT des Travailleurs Privés d’Emploi et Précaires de Saint-Etienne :

Non au procès politique ! Nous soutenons les jeunes poursuivis pour les actions contre la « Loi Travail » à Saint-Étienne !

Le 13 juillet 2016, Martin, 24 ans, Nina, 24 ans, Jules, 25 ans, et Yvan 29 ans, sont convoqués devant le Tribunal de St-Etienne pour y être jugés. Ils sont accusés de dégradations, de rébellion et de violences sur policiers suite à la manifestation du 12 mai au cours de laquelle un millier de personnes est allé interpeller les deux députés de St-Etienne sur la loi travail et le 49-3. Ces accusations graves – dont les conséquences peuvent être lourdes pour la vie de jeunes qui sont : étudiant en sociologie et surveillant, employée, assistant de vie scolaire, musicien -, sont mensongères. Il s’agit d’un procès politique pour frapper des opposants à la « loi travail », et faire déraper un mouvement social qui ne faiblit pas malgré toutes sortes de manœuvres. Car depuis plusieurs mois c’est une stratégie de la tension qui est mise en œuvre dans de nombreuses villes par le gouvernement Valls-Cazeneuve, pour faire peur, décrédibiliser le mouvement et le faire basculer dans la violence.

A St-Etienne, depuis début mars, les journées de mobilisation contre la loi travail se succèdent à l’initiative des organisations syndicales et de jeunesse. Elles sont marquées par la présence dynamique des jeunes, dont des milliers d’entre eux sont descendus dans la rue. Pas difficile de comprendre pourquoi. Déjà victimes d’une précarité de masse, ils seront au premier rang pour encaisser la suppression des droits, garanties et protections contenus dans le code du travail que cette loi démantèle, puisque la possibilité pour le patronat d’imposer des accords d’entreprises inférieurs à la loi et inférieurs aux conventions collectives des branches donnera le signal d’un dumping social généralisé.

Lire la suite