La grève en 19 points des agents de l’hôpital Doumer de Labruyère

Le Parisien, 20 juin 2016 :

Les grévistes de l’hôpital Paul-Doumer, à Labruyère, ont fait du bruit, ce lundi après-midi, dans un établissement où le calme est plutôt de rigueur. Avec le soutien d’agents venus d’hôpitaux franciliens, le cortège est allé jusqu’à investir les bureaux, provisoirement vides, de la direction du site.

A l’appui de leur colère, une pile de 19 revendications qui semblent traduire un ras-le-bol longuement mûri. « Nous réclamons notre maintien au sein de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) et l’arrêt d’un plan d’économies qui ne va qu’accentuer la dégradation des conditions de travail et de la prise en charge des personnes âgées », résume Gilles Aubron, de la CGT.

L’hôpital Doumer est en effet spécialisé dans les soins pour patients âgés, qui peuvent compter sur un personnel dévoué et efficace, mais visiblement à bout de forces. « En quarante ans de carrière, je n’ai jamais vu autant de procédures disciplinaires que ces derniers mois », assure Gilles Aubron, qui dénonce « un matraquage du personnel ».

Au micro, sa collègue de la CGT, Céline Philippard, égrène les conséquences d’une ambiance de travail délétère. « Des dépressions, des tentatives de suicide, des gens en pleurs, des burn-out, des maladies… Ça suffit ! » Pour faire le tour des 19 sujets de discorde, la première étape consistera à renouer le dialogue aujourd’hui rompu avec la direction.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s