Actions des cheminots ce lundi matin à Lille

Nord Eclair, 6 juin 2016 :

Plusieurs actions de blocage des voies SNCF ont débuté vers 6h30 ce lundi matin. Le trafic a été interrompu à l’entrée et à la sortie de Lille avant de reprendre progressivement vers 7h15. Les trains accusent un retard de 25 minutes en moyenne. Les cheminots SNCF et salariés d’autres entreprises en grève bloquent également les accès aux dépôts de Lille et du centre informatique Socrate depuis 5h.

Depuis 6h30 ce lundi, des manifestants occupent alternativement différentes voies SNCF pour y installer des fumigènes rouges, qui représentent un signal d’arrêt pour les conducteurs, perturbant le trafic. Un TGV a été contraint de s’arrêter en urgence vers 6h40, avant de repartir quelques minutes plus tard.

Pour des raisons de sécurité, la circulation des trains a dû être totalement interrompue au départ et à l’arrivée de Lille jusqu’à 7h15.

Depuis, le trafic a repris progressivement mais les trains accusent un retard de 20 à 30 minutes.

Un barrage a également été mis en place vers 5h ce lundi, notamment devant l’entrée des dépôts des TER, au Mont de Terre à Lille, où se trouve également le centre informatique Socrate qui traite les réservations informatiques de billets.

Contactée par La Voix du Nord, la direction régionale de la SNCF assure qu’elle fera dégager par les forces de l’ordre tout blocage des voies. Elle ajoute que le blocage du centre de réservation n’aura pas d’impact sur l’achat des billets.

Les grévistes, rejoints par des militant CNT et Solidaires, promettent d’autres actions dans la matinée. Ils demandent aussi la libération d’Antoine, un militant CGT interpellé lors d’une manifestation contre la loi travail en mai à Lille, et qui est incarcéré depuis.

« On est à un point névralgique de la SNCF, le centre Socrate où sont enregistrées et traitées toutes les opérations sur la billeterie de toutes les gares de France, souligne un représentant SUD. Ce matin, on tape au portefeuille ».

Les manifestants protestent contre la loi travail et pour protéger le statut des cheminots dont les négociations avec la direction s’achèvent aujourd’hui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s