Face à la répression à Saint-Etienne

Saint-Etienne : Vendredi 2 juin, trois jeunes, deux étudiants et un privé d’emploi, militants aux Jeunesses Communistes, ont été condamnés à un mois de prison avec sursis, 70 heures de travail d’intérêt général et 3.580 euros de dommages et intérêts pour avoir lancé quelques oeufs remplis de peinture lors de la manifestation du 31 mars contre la loi El Khomri.

RepressStEt

En parallèle, jeudi 1 juin, quatre autres militants des Jeunesses Communistes et de la CGT ont été placés en garde-à-vue et leurs domiciles perquisitionnés. Les forces de police sont intervenues aux domiciles de ces jeunes camarades à 6 heures du matin comme s’il s’agissait de criminels. Ces arrestations font suite à la manifestation du 12 mai où une banderole avait été accrochée depuis le balcon de la permanence du député Gagnaire pour dénoncer la la loi travail et le passage en force du 49.3.

Contre la répression et en solidarité avec ces jeunes camarades victimes de la répression, une manifestation était organisée ce vendredi 3 juin devant le tribunal de Saint-Etienne.

Vidéo des JC 42 sur la manifestation du 12 mai à Saint-Etienne :

Publicités

2 réponses à “Face à la répression à Saint-Etienne

  1. Pingback: Bref tour d’horizon de la répression des copains et copines en France – ★ infoLibertaire.net

  2. Pingback: Bref tour d’horizon de la répression des copains et copines en France | ★ infoLibertaire.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s