Rennes : la police charge sur des manifestants en voiture, plusieurs blessés

Libération, 2 juin 2016 :

Une scène surréaliste rapportée par l’AFP : cet après-midi à Rennes, afin d’empêcher quelque 300 manifestants contre la loi travail de se rendre sur la rocade, «quatre à cinq véhicules de police ont foncé vers la foule […] Les policiers ont ouvert les vitres des véhicules pour vaporiser au passage de grandes quantités de gaz lacrymogène sur les manifestants. Ils ne se sont arrêtés qu’après avoir traversé le groupe.»

Rennes

Puis plusieurs dizaines de membres des forces de l’ordre ont pourchassé les manifestants pour achever la dispersion, à coups de matraque. Selon l’AFP, les pompiers appelés sur place ont pris en charge deux blessés, tandis que des manifestants en emmenaient un troisième aux urgences.

Mise à jour à 18 heures : dans une nouvelle dépêche, l’AFP rapporte que «selon les informations obtenues auprès des étudiants opposés à la loi travail, cinq d’entre eux ont été pris en charge aux urgences pour des coups de matraque, et un cinquième va rester en observation pour la nuit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s