Les salariés du dépôt de Gargenville votent la poursuite de la grève

France 3 Paris Ile de France, 28 mai 2016 :

Les salariés du plus important dépôt pétrolier d’Île-de-France ont voté la poursuite de la grève pour une semaine, dans le cadre de la mobilisation contre la loi Travail.

Réunis en assemblée générale à l’appel de l’intersyndicale, les employés de l’établissement de Grandpuits-Gargenville, ont voté la poursuite du mouvement, entamé le 17 mai dernier, à 51 %, rapporte l’AFP. Cet établissement du groupe Total comprend la raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne, et le dépôt pétrolier de Gargenville, dans les Yvelines.

« Les unités de fabrication sont à l’arrêt. On n’expédie et on ne reçoit aucun produit, ni par route, ni par fer, ni par pipeline », a indiqué un syndicaliste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s