Le 31 mai, grève générale au Maroc

Huff Post Maghreb, 26 mai 2016 :

Les syndicats ne décolèrent pas. Ce jeudi, l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT), la Fédération démocratique du travail (FDT) et l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) ont décidé d’organiser une grève générale de 24 heures, mardi 31 mai. La grève sera assortie d’un sit-in devant le parlement.

À travers cette grève, les centrales syndicales entendent protester contre « le gel du dialogue social par le gouvernement », ainsi que « les efforts du gouvernement pour faire passer la loi maudite (sic) sur les retraites. »

La réforme des retraites n’avance pas

Principal point de discorde entre le gouvernement et les syndicats, la réforme des retraites prévoit de relever l’âge minimum de départ à la retraite de 60 à 63 ans, augmenter les cotisations et baisser les pensions de retraite. Les projets de loi y afférent ont été déposés à la Chambre des conseillers il y a quelques mois, et n’ont, jusqu’à présent, pas encore été examinés par la deuxième chambre, en raison des reports successifs des séances dédiées à l’étude des projets des lois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s