Forte mobilisation chez les cheminots

Ce 18 mai, les cheminots se sont mis en grève, avec un préavis de grève reconductible déposé par SUD Rail et un préavis de grève de 48 heures pour la CGT.

cheminot

Si la revendication principale des cheminots est le maintien et même l’extension au secteur ferroviaire privé du RH0077, la convention collective de la SNCF, il va de soi que cette lutte est la même que celle de l’ensemble du monde du travail contre la loi El-Khomri. Cette loi, en effet, permet aux patrons d’imposer des accords d’entreprise remettant en cause les garanties assurées par le code du travail et les conventions collectives. La lutte contre la casse du code du travail et la lutte contre la casse des convention collective est bien une même lutte, celle pour défendre un socle de droits communs à l’ensemble de la classe ouvrière.

Au niveau national, on annonce 1 TGV sur 3, 60% des trains intercités, 1 TER sur 2 supprimés par la grève ce 18 mai. Et ce ne sont là que les chiffres nationaux : ce mercredi, il y a 1 TER sur 5 seulement entre Lyon et Valence-Ville, 1 seule liaison sur 3 pour les TER Littoral et 3 TERGV sur 10 dans le Nord / Pas de Calais, etc.

La grève des cheminots, liée à celle des routiers, des dockers et d’autres secteurs de la classe ouvrière, en se poursuivant dans la durée et en s’étendant à d’autres entreprises et secteurs peut nous permettre de faire reculer le gouvernement et d’obtenir le retrait de la loi El Khomri et le maintien des conventions collectives comme le RH0077.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s