Archives quotidiennes : 13/05/2016

Manif loi Travail : maux, cris et lacrymos à Bordeaux

Rue 89 Bordeaux, 13 mai 2016 :

« 49-3, on n’en veut pas ! » Plus de 2000 opposants l’ont scandé ce jeudi à Bordeaux. La manifestation n’a pas suivi le parcours prévu. Bouclant la rue Sainte-Catherine, la police a gazé et matraqué les manifestants. Quatre d’entre-eux ont passé la nuit au poste.

A nouveau, cette journée de mobilisation n’a pas pris le chemin prévu ce jeudi. D’ailleurs, le camion de la CGT Gironde n’en a pris aucun. Entouré de 200 personnes, à la mi-journée, il reste place de la Victoire et laisse partir un cortège où figure le gros des troupes cégétistes. La manifestation sauvage d’environ 2000 personnes est aussi garnie de membres de l’intersyndicale (Solidaires, FSU, Unef, Unl, Fidl). Mais surtout de jeunes qui font leur retour dans le mouvement : ceux-ci brillaient par leur absence durant les précédentes manifestations qui tombaient en pleines vacances.

Lire la suite

Publicités

Rennes : l’étudiant qui a perdu un œil lors de la manifestation contre la loi Travail témoigne

L’Info.re, 13 mai 2016 :

L’étudiant grièvement blessé lors de la manifestation contre la loi Travail à Rennes, le 28 avril, a porté plainte contre X pour violence aggravée. Il a livré son témoignage au journal Le Monde.

Le jeune homme qui a perdu un œil après avoir reçu un projectile lors de la manifestation contre la loi Travail à Rennes, le 28 avril, s’appelle Jean-François Martin. Âgé de 20 ans, cet étudiant en géographie de l’université de Rennes se décrit non violent et affirme ne pas nourrir de haine contre les policiers. En livrant son témoignage au Monde, le jeune homme souhaite que ce qui lui est arrivé serve à quelque chose.

Lire la suite

Loi Travail: à Rennes, le Raid évacue les occupants d’une salle de concert

L’Express, 13 mai 2016 :

La situation était tendue ce vendredi matin dans le centre-ville de Rennes. Les policiers du Raid ont délogé des manifestants d’une salle de concert qu’ils avaient rebaptisée la « Maison du peuple ».

La salle de la Cité, à Rennes, était occupée illégalement depuis le 1er mai. Ce vendredi matin, une centaine de policiers du Raid et de CRS selon Ouest-France ont tenté d’en déloger les manifestants contre la loi Travail qui s’y étaient installés et l’avaient renommée « Maison du peuple ». L’intervention policière a débuté vers 6h, dans cette salle du centre-ville de Rennes.

Prison ferme pour un vol de pâtes et de riz : « Les Misérables » version 2016 au tribunal

La Dépêche, 12 mai 2016 :

Un nouveau chapitre des «Misérables» vient d’être écrit au tribunal correctionnel de Cahors. Sans faire offense à l’œuvre de Victor Hugo, Nesliat Delhaye, l’avocate d’un jeune homme de 18 ans jugé pour un vol de pâtes et de riz dans une maison de Figeac, a finement évoqué cette référence littéraire.

Il faut dire que le parallèle était facile à faire entre Jean Valjean, condamné pour un vol de pain, et ce prévenu. « J’avais faim. Je n’ai rien pris d’autre. C’était un vol par nécessité », a-t-il justifié avant, finalement, d’écoper de 2 mois de prison ferme pour ce délit alimentaire dont le préjudice pour la victime s’est monté à un peu de riz et 5 kilos de pâtes.

Le Mans : nouvelles manifestations mardi et jeudi

Ouest France, 13 mai 2016 :

L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires et l’Unef appellent à de nouvelles mobilisations, mardi 17 et jeudi 19 mai, au Mans.

affichegreve_ico_01.jpg

« Le gouvernement, mis en minorité, prétend imposer sa loi de régression, sans vote, au moyen du 49-3. Il est isolé comme jamais, face à 74 % de la population qui rejette ce projet de loi. Comme lors du combat contre le CPE, en 2006, il est possible de le faire reculer. »

Lire la suite

Loi Travail : appel à manifester le mardi 17 mai à Carhaix

Ouest France, 13 mai 2016 :

Toujours contre la loi Travail, diverses organisations appellent à manifester, mardi 17 mai, à 11 h, devant la Maison des syndicats.

horsdequestion

Les unions locales de Carhaix, Huelgoat et Rostrenen appellent leurs organisations à une nouvelle journée de grève et manifestations, le mardi 17 mai, à 11 h, devant la Maison des syndicats, près de la place du Champ de Foire, à Carhaix.

Lire la suite

Algérie : La grève des cheminots se poursuit

El Watan, 13 mai 2016 :

Les conducteurs de train de la SNTF poursuivent leur grève à Alger pour la sixième journée consécutive.

Malgré un protocole d’accord signé dimanche entre le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, et le secrétaire général de la Fédération nationale des cheminots, Abdeslam Albane, les grévistes, qui déclarent ne pas faire partie de la FNC, promettent de poursuivre leur mouvement. «La grève restera ouverte jusqu’à l’obtention d’un protocole conforme et jusqu’à ce que la direction réponde à nos revendications qui sont très simples : la mise à niveau des TS conducteurs de train comme leurs collègues dans les autres services», assure Abdelkader Sid, chef de traction à la SNTF. «Un protocole d’accord du conseil d’administration (CDE) et un deuxième protocole signé en 1998 attestent que les travailleurs ayant des TS et des diplômes universitaires doivent avoir les mêmes droits.