Grève générale : Plus d’un millier de manifestants dans les rues de Pointe-à-Pitre

France Antilles, 12 mai 2016 :

Répondant à l’appel à la grève générale d’une dizaine de syndicats, plus d’un millier de manifestants ont défilé dans les rues de Pointe-à-Pitre, ce jeudi matin.

13h00 : Retour au Bik pour les prises de paroles des différents syndicats.

12h30 : Selon le comptage de la police, entre 1400 et 1500 manifestants sont mobilisés.

11h45 : Après une longue pause rue Frébault, les manifestants — plus d’un millier d’après les premières estimations — poursuivent leur défilé protestataire. Ils ont marqué encore un arrêt rue du Commandant Mortenol.

11h30 : Les chiffres viennent de tomber du côté du rectorat de Guadeloupe. Selon lui, le taux de participation au mouvement de grève des enseignants est de 20% dans le 1er degré, 10 % dans les collèges et 2% dans les lycées.

11h00 : le défilé a débuté dans les rues de Pointe-à-Pitre : Boulevard Légitimus, rue Frébault, place de la Victoire, rue du Commandant Mortenol et retour au BIk
C’est déjà difficile habituellement de se garer du côté de l’hôpital, mais ce jeudi, c’est la galère ! Aux abords de l’établissement hospitalier, c’est la galère pour les agents comme pour les usagers en raison du mouvement de grève générale lancé par une dizaine d’organisations syndicales (1). Des militants de l’UGTG filtrent l’entrée. Ne passent qu’ambulances, camions de livraison et patients qui ont rendez-vous. Les autres doivent se garer à l’extérieur. Ce sont des dizaines et des dizaines de voitures qui s’étalent donc sur le parking du CHU jusqu’à hauteur des pompes funèbres.

A Jarry, du côté des Galeries de Houëlbourg, les agents de sécurité et d’entretien ont bloqué les accès du centre commercial jusqu’à 9 heures.

En marge de la mobilisation, les accès de l’ensemble des sites de Routes de Guadeloupe sont bloqués.

A Petit-Bourg, la ville annonce qu’il ny aura pas de restauration scolaire et prie les parents de venir récupérer leurs enfants.

A Morne-à-l’Eau, l’agence de la Générale des eaux (qui n’est plus au cimetière mais en face d’EDF) est fermée. EDF et le Trésor public sont en revanche ouverts.

A l’Univervité des Antilles Guyane, le mouvement est suivi par les personnels de la communauté universitaire affiliés au FSU-SNASUB Guadeloupe, SGEN-CFDT Guadeloupe, SPEG-Sup, UNSA ITRF BI-O, UNSA A&I.

(1) Snuip FSU, Solidaires sud, UNSA, SPEG, UGTG, Rebelle, Combat ouvrier

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s