Niger : troisième jour de grève du personnel minier de Cominak

RFI, 4 mai 2016 :

Au Niger, le personnel de la Compagnie minière d’Akouta entame ce mercredi 4 mai 2016 son troisième jour de grève. Il demande notamment l’application de l’accord de 2006 sur le salaire de base et le paiement intégral des primes liées à la réalisation d’objectifs financiers en 2015.

S’il n’y a pas de compromis jusqu’à ce mercredi soir, les salariés de cette filiale d’Areva n’excluent pas de reconduire leur mouvement la semaine prochaine.

Mahaman Laminou, secrétaire général du syndicat des travailleurs des mines section Cominak : « Nous sommes en grève, parce que nous avons constaté un non-respect des partenaires sociaux, une entrave à la liberté syndicale, la non-application des accords. A titre illustratif, nous avons l’accord de 2006 sur le salaire de base, qui n’est pas en train d’être appliqué à Cominak. Pourtant, ailleurs, c’est appliqué. Ce sont des points qui ont fait l’objet d’accords et que Cominak n’est pas en train d’appliquer. Chaque fois qu’on demande de les rencontrer, ils boycottent… S’il n’y a pas de solution, nous allons renouveler le préavis de grève la semaine prochaine. »

RFI a tenté, en vain, d’obtenir une réaction de la direction de Cominak.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s