Soutenons Belén, Argentine condamnée à 8 ans de prison pour un avortement supposé

Le 19 avril dernier, Belen, jeune femme de 27 ans, a été condamnée à 8 ans de prison par le tribunal de Tucuman en Argentine pour un avortement supposé, requalifié en “homicide doublement aggravé sur ascendant et trahison”. La Campagne nationale pour le droit à l’avortement légal, sûr et gratuit en Argentine, qui rassemble plus de 300 organisations, lance aujourd’hui 3 mai une campagne de soutien à Belen.

Souvent présentée comme une société progressiste, pour avoir autorisé le mariage homosexuel dès 2010, l’Argentine interdit toujours l’avortement, sauf pour cas exceptionnels (viol, danger pour la santé de la mère, malformation du fœtus). Dans un pays qui se dit catholique à 90%, cette pénalisation oblige les femmes à emprunter le labyrinthe de l’avortement clandestin, parfois au péril de leur vie.

L’an dernier, près de 500 000 avortements illégaux ont été pratiqués dans le pays, selon plusieurs associations de défense des droits des femmes. Pour 700 000 naissances.

Au moins 350 femmes ont succombé à des complications liées à des IVG clandestines en 2015, selon Médecins du Monde.

Source : Soutenons Belén, argentine condamnée à 8 ans de prison pour un avortement supposé – Osez le feminisme !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s