Archives quotidiennes : 30/04/2016

Des CRS frappent des manifestants menottés lors de l’évacuation de Nuit debout

France Info, 30 avril 2016 :

Une vidéo montre des coups assénés par des policiers sur le visage de plusieurs manifestants, alors que ceux-ci ne montrent aucun signe de résistance.

Des coups de poing en plein visage sur des manifestants menottés. C’est ce que l’on peut voir sur cette vidéo tournée dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 avril place de la République à Paris, lors de l’évacuation très musclée de la Nuit debout. Sur les images, on voit clairement quatre coups assénés sur la tête ou le corps de plusieurs manifestants, alors que ceux-ci sont déjà menottés et qu’ils ne montrent aucun signe de résistance.
L’auteur des images pris à partie par les policiers.

Lire la suite

Drapeaux rouges à Nazareth à l’occasion du 1er Mai

Comme tous les ans, le samedi précédent le 1er Mai, une foule importante à manifester pour la paix, les libertés et les revendications ouvrières à Nazareth à l’occasion de la journée internationale des travailleuses et des travailleurs. En fin de manifestation la foule a entonné L’Internationale, l’hymne des exploités du monde entier.

1mNaz1 Lire la suite

Allemagne : 110.000 métallos en grève

AFP, 29 avril 2016 :

Environ 110.000 salariés ont perturbé vendredi en Allemagne l’industrie, automobile notamment, avec des grèves d’avertissement orchestrées par le syndicat de la métallurgie IG Metall, sur fond de négociations salariales enlisées pour quelque 3,4 millions de salariés.

Depuis minuit, expiration d’une trêve entre les employeurs et le syndicat, plusieurs débrayages ont eu lieu dans toute l’Allemagne, a rapporté IG Metall. A 12H00 GMT, le premier syndicat du pays recensait presque 110.000 grévistes, selon un communiqué.

Lire la suite

Berlin, Potsdamer Platz, 1er mai 1916 : A bas la guerre ! A bas le gouvernement !

Berlin 1er Mai 2016 : Contre la guerre, prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Depuis août 1914, l’opposition à la guerre ne cesse de s’affirmer. Le 2 août 1914, lors de la réunion du groupe parlementaire social-démocrate, 14 députés – sur 92 présents – se prononcent contre le vote en faveur du budget de la guerre. Mais lors du vote le 4 août au Reichstag, ils se plient à la discipline du parti : les crédits militaires sont votés à l’unanimité. Le même jour, Rosa Luxemburg rassemble chez elle quelques personnalités social-démocrates de gauche pour envisager la façon de mener la lutte contre la guerre.

Le 2 décembre 1914, lors d’un vote sur une rallonge budgétaire pour le financement de la guerre, un seul député s’y oppose : Karl Liebknecht. L’exposé des motifs qu’il envoie au président du Reichstag (et que celui-ci refuse de publier) commence ainsi : « Cette guerre qu’aucun des peuples concernés n’a lui-même voulue n’a pas été déclenchée pour le bien-être du peuple allemand ou d’un autre peuple. C’est une guerre impérialiste, une guerre pour la domination capitaliste du marché international, pour la domination politique de régions importantes pour le capital industriel et financier. »

Lire la suite

1er Mai 2016 : Prolétaires de tous les pays, unissons-nous ! 

Tract de l’Initiative Communiste-Ouvrière pour le 1er Mai 2016 :

Ce 1er Mai, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, est marqué cette année par la lutte contre la loi El Khomri. Gouvernement et patronat veulent nous imposer une nouvelle loi anti-ouvrière, détruire nos dernières garanties collectives, augmenter la durée du travail… Cela fait des années que nos salaires sont gelés, ils ont osé accorder une hausse de 80 centimes sur le minimum vieillesse et prévoient de s’attaquer encore à l’indemnisation du chômage. De leur côté, les riches capitalistes n’ont jamais empoché autant de profits : doublement des revenus du PDG de PSA qui atteignent 14.500 euros par jours, samedis et dimanches compris, + 65% d’augmentation pour le PDG d’Air France, et de façon générale +4% d’augmentation pour les patrons du CAC 40 en 2015 pour un revenu moyen de 2,34 millions d’euros !

France

Voilà bien toute l’ignominie de ce système capitaliste, de cette société qui marche sur la tête. Des riches toujours plus riches alors que pour nous, travailleuses et travailleurs, nous qui produisons toutes les richesses, c’est la galère, le chômage, les licenciements et la dégradation de nos conditions de travail. On crève déjà des pressions et des cadences dans les ateliers, les services et les chantiers, et patronat et gouvernement veulent nous faire bosser plus, nous imposent de partir en retraite toujours plus tard… alors que des millions de jeunes et de moins jeunes crèvent du chômage devant les agences Pôle Emploi. Ce monde capitaliste est un monde qui marche sur la tête !

Lire la suite

1er Mai en Guadeloupe : rassemblement à Saint-François

France-Antilles, 29 avril 2016 :

Neuf organisations syndicales appellent à un rassemblement unitaire à Raisins Clairs/ Saint-François, ce dimanche 1er mai.

Ce dimanche, le rassemblement du 1er Mai réunira neuf organisations syndicales, à partir de 8 h 30, sur la plage des Raisins Clairs, à Saint-François. La Confédération française démocratique du travail (CFDT), la Confédération générale du travail de Guadeloupe (CGTG), le Syndicat national des collèges et lycées (Faen SNCL), Force Ouvrière (FO), la Fédération syndicale unitaire (FSU), Solidaires, le Syndicat des personnels de l’éducation en Guadeloupe (Speg), Sud PTT Gwa et l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG) appellent les travailleurs, les jeunes, les chômeurs et les retraités à les rejoindre pour une mobilisation unitaire.

Lire la suite

Turquie : Appel de la DISK pour le 1er Mai 2016

Appel de la DISK (Confédération des Syndicats Ouvriers Progressistes de Turquie) pour ce 1er Mai :

Pour une vie de dignité, de liberté et de fraternité, dans les rues le 1er Mai !

Le 1er Mai est la journée de l’unité, de la lutte et de la solidarité de la classe ouvrière !

C’est le jour où les travailleurs du monde entier marchent main dans la main, épaule contre épaule, le jour où nous crions notre désir d’une vie de dignité, de liberté et de fraternité dans les rues.

Comme partout dans le monde, la classe ouvrière de Turquie descendra une fois encore dans les rues ce 1er Mai 2016 pour exprimer nos revendications et espoirs en l’humanité, la liberté et la fraternité.

Lire la suite