Première manifestation intersyndicale depuis 2010 à Sablé

Ouest France, 27 avril 2016 :

Les syndicats n’avaient pas défilé unis à Sablé depuis la mobilisation contre la réforme des retraites, en 2010. Jeudi 28 avril, ils attendent de nombreux salariés et lycéens.

horsdequestion

Ils n’avaient pas défilé ensemble dans les rues saboliennes depuis 2010, pour protester contre la réforme des retraites. Jeudi 28 avril, les syndicats FO, CGT et Sud Solidaires marcheront côte à côte.

Une revendication : « Le retrait du projet de loi El Khomri », qui doit réformer le Code du travail, martèle Daniel François, secrétaire de l’union locale FO.

Dans tout le pays, l’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grèves et de manifestations pour le retrait du projet de loi, le 28 avril, avant un 1er Mai de lutte. Objectif : mettre la pression sur les députés, qui examinent le texte à partir du 3 mai.

« Loi contre les salariés »

« Des licenciements sans cause sérieuse », « Des indemnités cacahuètes », « La remise en cause des 35 heures »… Les motifs de contestation s’accumulent, pour les syndicalistes saboliens.

« Ce projet de loi est contre les salariés, tonne Loïc Guemas, représentant local de Sud Solidaires. Il bafoue tous leurs acquis. »

Son homologue de FO regrette le manque « de dialogue social. » Pascal Froger, de la CGT, ajoute : « Nous sommes prêts à remanier le Code du travail, mais il faut le faire avec les syndicats. Tout ce qui est proposé à l’heure actuelle, c’est poubelle. »

« La demande de mobilisation est forte »

Les syndicats attendent une mobilisation forte, dans la ville. « Contrairement à ce qu’on entend parfois, le mouvement de contestation s’amplifie », estime Loïc Guemas.

Ils assurent que la « la demande de mobilisation est forte », du côté des travailleurs saboliens. « À Charal, Bel, LDC, ou encore Buisard », où travaille Daniel François, des salariés veulent manifester, indiquent les représentants syndicaux.

Des lycéens mobilisés

Des lycéens doivent aussi se joindre au mouvement. « Beaucoup ont dit qu’ils venaient, annonce Loïc Guemas. Deux d’entre eux ont participé à l’élaboration du tract, qui a été distribué massivement. »

Les lycéens saboliens semblent à la pointe des mobilisations locales. Le 9 mars, 150 jeunes ont battu le pavé, déjà pour protester contre la « loi Travail ».

Départ place du Champ-de-Foire

Jeudi, les manifestants s’élanceront de la place du Champ-de-Foire, à 10 h 30. Le défilé se terminera par une prise de parole, place de la mairie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s