Avec les ouvriers de Ford Blanquefort face à la répression

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Ces 19 et 20 avril, trois ouvriers de l’usine Ford Blanquefort, dont Philippe Poutou, ont été convoqués au commissariat suite aux manifestations au Salon de l’Automobile.

Après la lourde condamnation à de la prison ferme de neuf ouvriers de l’usine Goodyear d’Amiens, la convocation par la gendarmerie de Port-Saint-Louis d’employées de Casino pour un paquet de M&M’s qui aurait disparu lors d’une grève, la répression des manifestations contre la loi travail, ce sont maintenant des ouvriers de Ford Blanqueford qui sont menacés de poursuites.

L’Initiative Communiste-Ouvrière affirme toute sa solidarité avec nos trois camarades de l’usine Ford de Blanquefort ainsi qu’avec tous ceux et toutes celles qui subissent la répression patronale ou étatique.

Levée immédiate des poursuites contre les trois militants CGT de l’usine Ford ! Lutter pour nos emplois, nos salaires ou nos conditions de travail n’est pas un crime !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s