Archives quotidiennes : 23/04/2016

Croatie: les rescapés des camps dénoncent la fascisation de la société

RTBF, 22 avril 2016 :

La Croatie commémorait ce vendredi la libération du camp de concentration de Jasenovac où des dizaines de milliers de Serbes, de Roms et de Juifs trouvèrent la mort pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais cette année, les cérémonies ont été boycottées par les associations de victimes et d’anciens combattants yougoslaves pour dénoncer la dérive fasciste de la société croate, encouragée selon elles par le gouvernement conservateur.

Comme chaque année, Nadir Dedić et sa femme Fatima sont venus à Jasenovac. Les deux octogénaires sont les derniers rescapés du camp de concentration issus de la communauté tzigane.

Lire la suite

Publicités

Lille : Solidarité face à la répression

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Si la répression et les violences policières sont devenues monnaie courante pour tenter d’étouffer la mobilisation contre la loi El Khomri, un nouveau cap a été franchi ce 20 avril à Lille lorsqu’à l’issue de la manifestation et hors de tout cadre légal la police a brutalement investit un local syndical, en l’occurrence celui de la CNT. Deux militants ont été arrêtés et placés sous contrôle judiciaire ce 22 avril après plus de 24 heures de garde à vue.

repress

Malgré quinze témoignages qui attestent que ces deux militants n’ont pris part à aucune violence, ils sont néanmoins accusés d’avoir agressé des policiers. En attente de leur procès le 25 mai, ils sont interdits « d’attroupement ou de manifestation».

Lire la suite

Avec les ouvriers de Ford Blanquefort face à la répression

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Ces 19 et 20 avril, trois ouvriers de l’usine Ford Blanquefort, dont Philippe Poutou, ont été convoqués au commissariat suite aux manifestations au Salon de l’Automobile.

Après la lourde condamnation à de la prison ferme de neuf ouvriers de l’usine Goodyear d’Amiens, la convocation par la gendarmerie de Port-Saint-Louis d’employées de Casino pour un paquet de M&M’s qui aurait disparu lors d’une grève, la répression des manifestations contre la loi travail, ce sont maintenant des ouvriers de Ford Blanqueford qui sont menacés de poursuites.

Lire la suite

Egypte: des dizaines d’arrestations avant une manifestation antirégime

Belga, 21 avril 2016 :

Les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté dans les dernières 24 heures des dizaines de personnes dont des avocats et des militants des droits de l’Homme avant une manifestation antirégime prévue le 25 avril, a indiqué un collectif d’avocats.

Ce collectif a publié vendredi soir sur sa page officielle Facebook une liste de 59 personnes interpellées depuis jeudi. « La campagne d’arrestation se poursuit », a-t-il précisé.

Lire la suite

Strasbourg : Des soldats contre des manifestants

La Feuille de Chou, 11 avril 2016 :

Le 9 avril,place Kléber, à Strasbourg, la manifestation était terminée depuis un bon moment. Mais les policiers se sont déchaînés contre les gens. Et six militaires de l’opération Sentinelle sont venus à leur rescousse, armés de leur Famas !

Colère ouvrière à Madagascar : Le patron enfermé dans les toilettes

L’Express de Madagascar, 22 avril 2016 :

Un ressortissant étranger bien placé au sein d’une société de confection à Ankadimbahoaka s’est attiré la foudre des employés en battant quatre ouvriers. Ayant fait bloc contre lui, les employés l’ont enfermé dans les toilettes.

Une quadruple agression a viré à l’émeute dans une entreprise de confection sise à Ankadimbahoaka, hier, en début de matinée. Des ouvriers en colère, suite à l’agression de quatre de leurs collègues, se sont emparés d’un ressortissant étranger bien placé au sein de cette industrie textile, pour l’enfermer dans les toilettes jusqu’à ce que des éléments de l’État major mixte opérationnel de la Région (Emmo/Reg) Analamanga, conduits par le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie de Tana ville viennent l’arrêter.

Lire la suite

Mexique: 28 morts dans l’explosion d’une usine

Le Figaro, 22 avril 2016 :

Le bilan de l’explosion spectaculaire dans un complexe pétrochimique au Mexique s’est alourdi hier soir, porté à 28 morts après la découverte de quatre nouveaux corps dans les décombres, a annoncé dans un communiqué la compagnie pétrolière mexicaine Pemex.

La puissante explosion avait provoqué mercredi un mouvement de panique parmi la population de Coatzacoalcos où se situe cette usine pétrochimique et avait blessé 136 employés de l’usine, victimes de brûlures ou de contusions, dont une vingtaine ont été hospitalisés. L’usine, qui produit quotidiennement 900 tonnes de polychlorure de vinyl, date des années 1970, et des travaux de rénovation avaient été entrepris récemment dans une partie de l’usine. C’est dans cette partie, où travaillaient plus de 200 ouvriers, que s’est produit l’explosion.

Lire la suite