Dans les petites villes de Franconie, on ne veut pas des nazis !

Ce samedi, la population de deux petites villes de Moyenne-Franconie, Baiersdorf (7000 habitants) et Eschenau (3000 habitants, communauté d’Eckental), ont montré clairement qu’elles ne veulent pas des néo-nazis du NPD. Les néo-nazis avaient tenté ce samedi d’organiser dans chacun de ces bourgs des rassemblements contre le droit d’asile. On a compté en tout huit néo-nazis à Baiersdorf et autant à Eschenau.

Eschenau0

La population par contre s’est dans ces deux petites villes fortement mobilisée pour dire non à l’extrême-droite, non au racisme et affirmer sa solidarité avec les réfugiés. A Baiersdorf, le conseil municipal, pourtant à majorité CSU (droite conservatrice), avait même voté une résolution où on pouvait lire : « Le Conseil Municipal se déclare avec la plus grande fermeté contre toute incitation à la haine à l’encontre de nos concitoyens demandeurs d’asile. Depuis bientôt un an, Baiersdorf aussi accueille des êtres humains qui fuient la guerre et les persécutions. (…) Qui s’attaque à ces humains, s’attaque aux citoyens de Baiersdorf. » Et ce samedi 16 avril, ce sont 500 personnes à Baiersdorf, 300 personnes à Eckental, qui ont manifesté pour dire « Nazis Raus » (Nazis dehors) et ont copieusement sifflés et hués les racistes.

Manifestation à Baiersdorf :

antifba1antifaba2antifaba3antifba4antifaba4antifaba5antifaba6

Manifestation à Eschenau :

EschenauEschenau2Eschenau3Eschenau4Eschenau5Eschenau0Eschenau6Eschenau7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s