Archives quotidiennes : 16/04/2016

Manifestation à Londres contre l’austérité

Des dizaines de milliers de personnes (50.000 selon Metro UK, 150.000 selon The Indepedant) ont manifesté ce samedi à Londres contre les politiques d’austérité, pour l’accès à la santé, à l’emploi, à l’éducation et au logement. Parmi les slogans : « Les réfugiés sont les bienvenues ici », « de l’argent pour le bien-être pas pour la guerre », « halte à l’austérité, halte aux coupes budgétaires », etc.

londona2 Lire la suite

Dans les petites villes de Franconie, on ne veut pas des nazis !

Ce samedi, la population de deux petites villes de Moyenne-Franconie, Baiersdorf (7000 habitants) et Eschenau (3000 habitants, communauté d’Eckental), ont montré clairement qu’elles ne veulent pas des néo-nazis du NPD. Les néo-nazis avaient tenté ce samedi d’organiser dans chacun de ces bourgs des rassemblements contre le droit d’asile. On a compté en tout huit néo-nazis à Baiersdorf et autant à Eschenau.

Eschenau0

La population par contre s’est dans ces deux petites villes fortement mobilisée pour dire non à l’extrême-droite, non au racisme et affirmer sa solidarité avec les réfugiés. A Baiersdorf, le conseil municipal, pourtant à majorité CSU (droite conservatrice), avait même voté une résolution où on pouvait lire : « Le Conseil Municipal se déclare avec la plus grande fermeté contre toute incitation à la haine à l’encontre de nos concitoyens demandeurs d’asile. Depuis bientôt un an, Baiersdorf aussi accueille des êtres humains qui fuient la guerre et les persécutions. (…) Qui s’attaque à ces humains, s’attaque aux citoyens de Baiersdorf. » Et ce samedi 16 avril, ce sont 500 personnes à Baiersdorf, 300 personnes à Eckental, qui ont manifesté pour dire « Nazis Raus » (Nazis dehors) et ont copieusement sifflés et hués les racistes.

Lire la suite

Loi travail : opération péage gratuit à Besançon

Une quarantaine de personnes ce sont rassemblées, à l’appel de l’intersyndicale, au terminus de l’autoroute A6 ce samedi après-midi à 16h30 afin d’opérer un péage gratuit contre la Loi travail.

20160416_162857

Un tract à été diffusé aux automobilistes qui étaient invités à verser s’il le souhaitais une petite somme de soutien au comité de lutte de Besançon.

L’opération à durée un peu plus d’une heure, et et de nombreux usagers ont fait part de leur solidarité tant dans la sympathie affichée pour le mouvement que part leur soutien financier.

Correspondant ICO

Manifestation de Liège à Vottem contre la politique restrictive d’asile

Belga, 16 avril 2016 :

Une manifestation organisée contre la politique restrictive d’asile menée par le gouvernement fédéral a réuni quelque 500 participants en un cortège ralliant Vottem depuis le centre de Liège, ont estimé les organisateurs du Collectif de résistance aux centres pour étrangers (CRAPCPE).

welcoim

Selon les organisateurs, quelque 500 personnes ont participé à la marche planifiée samedi après-midi au départ de la place Saint-Lambert à Liège.

Lire la suite

Intervention policière à l’Université Rennes II

Communiqué suite à l’intervention policière pour déloger l’Université Rennes 2 le 15 avril 2016 :

Nous, étudiant.e.s de Rennes 2 mobilisé.e.s pour le retrait de la loi travail, condamnons fermement l’intervention des forces de l’ordre sur le campus de notre université ce vendredi 15 avril 2016.

rennes2

Sans aucune concertation avec les élu.e.s étudiant.e.s, ni avertissement, le président de l’université a fait intervenir près de 90 gendarmes et policiers pour faire évacuer la vingtaine d’étudiant.e.s qui occupait l’amphithéâtre B8. Pire, seulement deux heures plus tôt il recevait deux délégations d’élu.e.s étudiant.e.s sans jamais leur mentionner l’imminence de cette intervention malgré le rôle de médiateur que ces élu.e.s assuraient depuis le début du mouvement.

Lire la suite

SNCF : situation explosive en attendant la grève

France Inter, 15 avril 2016 :

Une grève ferroviaire qui pourrait bien vous faire rater l’Euro de football ! Le 26 avril, tous les syndicats appellent à cesser le travail (sauf Sud, encore incertain) et le mouvement s’annonce important. En cause : la négociation sur l’organisation du travail, et donc le temps de travail.

Cette grève pourrait n’être qu’un début, tant le sujet est explosif. C’est bien simple : même les syndicats réformistes accusent leurs dirigeants de « provocation ». Les patrons du ferroviaire proposent une convention collective minimale au niveau du récent décret, censé être un plancher légal. Le texte prévoit lui aussi temps de conduite de nuit rallongé, une mobilité accrue, peu de week-ends de repos garantis, entre autres.

Lire la suite

Un patron du CAC 40 a gagné 2,34 millions d’euros en moyenne en 2015

Les Echos, 14 avril 2016 :

Les salaires des dirigeants des 40 entreprises de l’indice phare français ont augmenté de 4 % en 2015. Si les rémunérations fixes évoluent peu, les variables représentent désormais de vraies valeurs d’ajustement.

cac40Alors que les actionnaires seront consultés pour la troisième année d’affilée sur les rémunérations des dirigeants, les chiffres compilés par « Les Echos » concernant 2015 montrent que le total des salaires des patrons des groupes du CAC 40 (fixe et variable) a atteint 93,6 millions d’euros. En 2014, il se montait à 90 millions. La moyenne s’élève à 2,34 millions, contre 2,25 millions un an plus tôt, soit une hausse de 4 %. Comme l’année précédente, la part fixe a souvent peu évolué. Cette dernière, en 2015, s’élève en moyenne à 1,018 million, tandis que la variable se monte à 1,322 million. Les entreprises du CAC 40 ont dégagé un bénéfice de 54,71 milliards d’euros, moins qu’en 2014 (58,8 milliards).

Lire la suite