Grèce : des dizaines de Pakistanais en grève de la faim au hotspot de Lesbos

AFP, 7 avril 2016 :

Un groupe de 70 Pakistanais, détenus dans le hotspot de Moria sur l’île grecque de Lesbos où restent enfermés au moins 3.000 migrants de diverses nationalités, ont commencé jeudi une grève de la faim pour protester contre leur éventuel renvoi en Turquie en vertu de l’accord UE-Turquie, a appris un correspondant de l’AFP.

Depuis trois jours les Pakistanais de Moria ainsi que du hotspot de Samos, une île plus au sud en mer Egée, réclament chaque jour « l’ouverture des frontières » et déplorent leur probable renvoi en Turquie, comme le prévoit l’accord signé récemment entre l’Union européenne (UE) et la Turquie entré en vigueur le 20 mars.

L’un de ces Pakistanais de Moria s’est évanoui et a dû être transféré par Médecins du Monde dans le dispensaire de cette ONG dans le hotspot. A Moria, 3.000 personnes sont détenues, arrivées à Lesbos après cette date alors que la capacité du camp est estimée par le Haut commissariat des réfugiés (HCR) à 2.000 places.

A Samos, 740 personnes sont détenues, la capacité de ce hotspot s’élevant à 800.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s