Archives quotidiennes : 02/04/2016

Paris: manifestation contre les expulsions après la fin de la trêve hivernale

BFMTV, 2 avril 2016 :

Quelques centaines de personnes manifestaient samedi après-midi à Paris pour réclamer l’arrêt des expulsions, au lendemain de la fin de la trêve hivernale, période pendant laquelle les ménages ne peuvent être mis à la rue.

« Qu’est-ce qu’on veut? Des logements! Pour qui? Pour tous! Pour quand? Maintenant! », scandaient les manifestants, parmi lesquels de nombreuses familles, réunis à l’appel d’associations (Droit au Logement, Confédération syndicale des familles…) et syndicats (CGT, Solidaires, Sud Santé sociaux…).

Lire la suite

Bilan non-exhaustif de la répression du 31 mars

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Dans bien des villes de France, et ce depuis le début de la mobilisation contre la loi El Khomri, c’est le même scénario : des provocations et des violences policières, dont certaines entraînent des affrontements et des arrestations arbitraires avec des condamnations, souvent en comparution immédiate, avec des peines pouvant aller jusqu’à de la prison ferme.

repress

S’il est clair que les vrais casseurs, ce sont les Valls, El Khomri, Gattaz et autres qui cassent nos droits et nos emplois, que la première des violences, c’est celle de l’exploitation capitaliste, du chômage et des licenciements, il est également attesté par nombre de vidéos et de photos du degrés de brutalités policières rarement atteint depuis des décennies pour réprimer les manifestations et les blocages. On se souvient de la vidéo du jeune lycéen tabassé par deux CRS devant le lycée Bergson à Paris. Ce 31 mars, on a pu voir le matraquage d’un manifestant pacifique par quatre CRS dans la matinée à Lille, des tirs de gaz lacrymogènes à bouts portants à Saint-Brieuc ou Toulouse, un homme de soixante ans pris pour cible par un canon à eau à Lyon, etc.

Lire la suite

Ignoble hypocrisie bourgeoise

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Face à la tragédie des réfugiés qui, fuyant la guerre, la misère et les dictatures, risquent leurs vies pour traverser la Mer Égée, la France, patrie des droits de l’homme, ne pouvait rester les bras croisés. Ce 2 avril, l’ex-fille aînée de l’Église devenue le pays des lumières, a donc ouvert son cœur et a répondu à l’urgence humanitaire en envoyant, non pas des couvertures ou de la nourriture, encore moins des soignants ni des bateaux, mais… 50 CRS !

Non, il ne s’agit pas d’humour noir un lendemain de premier avril, c’est ce que disent clairement les dépêches ce samedi : « Dans le cadre de l’accord UE-Turquie, cinquante CRS arrivent samedi 2 avril sur l’île grecque de Lesbos pour « aider la Grèce à faire face à la crise migratoire », a annoncé Bernard Cazeneuve dans un communiqué. « Ils seront suivis par 22 policiers de la préfecture de police de Paris et 50 gendarmes qui arriveront sur l’île de Chios les 3 et 4 avril », a-t-il ajouté. »

Lire la suite

31 mars : Bilan de la répression à Paris

Bilan de la répression des manifestations du 31 mars à Paris : De vingt à trente arrestations (plus d’une centaine sur toute la France) dont cinq arrestations devant le lycée Condorcet, une arrestation et plusieurs matraquages autour de gare de Lyon (au moins deux personnes à l’hosto), une arrestation devant Italie-2 pour cause de fumigènes, de nombreux blessés par tirs de grenades sans doute offensives (au minimum une quinzaine de grenades tirées, souvent en plein milieu de la foule) tout au long de la journée dont un ouvrier de Goodyear, deux arrestations rue Crozatier, six ou sept à Nation.

repress

A noter aussi, l’interpellation ce 31 mars de Rayan, élève de seconde du lycée Voltaire, arrêté le matin pendant le blocage de son lycée. Ses camarades et la section SNES du lycée Voltaire exigent l’arrêt de toutes poursuites à son encontre.

Lire la suite

Loi Travail : un homme âgé ciblé par un canon à eau de la police

L’Obs, 1er avril 2016 :

Lyon, place Bellecour. Les manifestants se dispersent après avoir participé au cortège contre la loi travail portée par la ministre El Khomri, jeudi 31 mars. Certains décident de rester, refusant de suivre les consignes de CRS. « Il y a eu une salve de lacrymogènes », commente Manu, témoin, téléphone en main pour filmer la scène. « Il y a eu une seconde salve, puis les policiers ont déclenché leur canon à eau. »

Dans un premier temps, les CRS visent la foule dans son ensemble. Puis, comme le montrent deux vidéos que nous nous sommes procurées, un homme d’une soixantaine d’années est délibérément ciblé. L’homme, en costume-cravate, s’avance droit sur le camion anti-émeute, jusqu’à se trouver à quelques mètres. Les policiers en faction décident alors d’activer leur arme. A une si faible distance, le choc est violent. L’homme est balayé, il chute.

Lire la suite

Lyon : Quatorze gardes à vue prolongées après la manifestation du 31 mars

Tonic Radio, 2 avril 2016 :

Quatorze personnes ont vu leur garde à vue prolongée, ce vendredi soir, après les manifestations contre la loi Travail de jeudi dernier.

repress

Au total, 24 personnes avaient été interpellées à l’issue de la mobilisation. Les 14 individus devraient passer devant le tribunal ce samedi. Trois autres personnes sont déjà passées devant le parquet ce vendredi. Parmi les quatorze gardés à vue, on dénombre 8 mineurs ainsi qu’un jeune homme qui venait de décrocher le concours de gardien de la paix. Ils sont supspecté de jets de projectiles sur les forces de l’ordre mais auraient aussi été violents et se seraient rebellés contre les agents de police.

Auch : Blocage annoncé de la place de la Libération mardi

La Dépêche, 2 avril 2016 :

Au lendemain d’une manifestation réussie, avec de 1200 à 2000 personnes jeudi matin dans les rues d’Auch selon les sources, l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Sud-Solidaires du Gers, qui réclame le retrait de la loi Travail, s’est réunie hier matin à Auch pour décider de la suite à donner au mouvement.

affichegreve_ico_01.jpg

Sans surprise, suivant les décisions nationales des centrales syndicales opposées au projet de loi de Myriam El Khomri, deux nouvelles manifestations sont annoncées pour la semaine prochaine à Auch :

Lire la suite