Loi travail : les syndicats annoncent 4 000 manifestants à Valenciennes

le 31/03/2016, La Voix du Nord

Forte mobilisation contre la loi El-Khomri. Notre suivi en direct.

252196733_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GJ7J9.2-0.jpg

10 h 30 : La mobilisation était annoncée comme importante, à Valenciennes, contre la loi travail. Elle l’est. Selon nos journalistes présents sur place, il y a entre 1000 et 1500 personnes place d’Armes, alors que le cortège n’avait toujours pas démarré, à 10 h 30. Même s’il est difficile pour l’instant de confirmer une participation plus importante que le 9 mars dernier, les syndicats ont reçu des renforts. Dans les rangs des manifestants, beaucoup d’agents de Transvilles, où le mouvement était annoncé comme très suivi, beaucoup d’agents communaux aussi. À signaler la présence de salariés de l’usine Akers de Berlaimont, venus de l’Avesnois pour dénoncer la situation très critique que vit l’usine. À signaler aussi une banderole appelant à la grève générale.

627827593_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GJ775.2-0.jpg

Côté policiers, le dispositif est important, et a été nettement renforcé par rapport au 9 mars, journée où la tension par moments avait été importante sur le cortège.

11 h : le cortège s’est ébranlé en ville, et a pris la direction de la rue du Quesnoy. Outre le dispositif de sécurité des forces de l’ordre, impressionnant, la CGT a elle aussi pris des dispositions. Son propre service d’ordre est également étoffé. Certains cégétistes expliquent craindre des débordements de la part de militants d’extrême-droite infiltrés, qu’ils disent avoir repérés dans le cortège. Un seul « incident » à noter pour l’instant, mais qui visiblement s’est joué entre les syndicats eux-mêmes. On a un peu joué des coudes entre Solidaires et CGT pour prendre la tête de la manifestation, avec une petite bousculade à la clef.

626673256_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKIHL.2-0.jpg

11 h 20 : Côté forces de l’ordre, on estime la participation à 2700 personnes, soit beaucoup plus que le 9 mars. Maintenant le cortège, très étendu, est sur le boulevard Watteau. Il y a beaucoup de drapeaux de la CGT déployés. Côté sono, c’est l’appel à la grève générale qui tient la corde, avec le traditionnel « motivés-motivés ». On entend aussi «ensemble pour notre travail » et des «aucune négociation », pour écarter tout compromis sur la loi El Khomri, que le gouvernement a déjà amendé. Pour les syndicats, ce sont près de 4000 salariés (ou non) qui se sont mobilisés ce jeudi matin.

552983412_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKIR6.2-0.jpg

891023679_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKIG2.2-0.jpg

1169309310_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKI14.2-0.jpg

652389439_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKHS9.2-0.jpg

1936003462_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKK3R.2-0.jpg

1317913249_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKKCL.2-0.jpg

933563206_B978263832Z.1_20160331142440_000_GF16GKLRM.2-0.jpg

Une réponse à “Loi travail : les syndicats annoncent 4 000 manifestants à Valenciennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s