A Tours, les étudiants prennent d’assaut le Medef

L’Humanité, 29 mars 2016 :

Après l’occupation des locaux du PS, les jeunes ont occupé ce mardi les locaux du Medef d’Indre-et-Loire.

Ils étaient plus de cent ce mardi matin à passer au-delà des hautes grilles du Medef de Touraine pour exprimer leur aversion à cette loi Travail et leur détermination pour exiger son retrait. Au son de la musique et des slogans tels que : « La loi des patrons ne passera pas », les jeunes ont voulu viser ceux qu’ils tiennent pour responsable de la précarité grandissante dans laquelle ils sont tenus, à savoir les patrons.

Leonard Léma, un des étudiants qui ont investi la cour du Medef, explique que l’organisation patronale est toujours présente dans le paysage politique. Et le Medef est très influent « même sur un gouvernement de gauche qui favorise les patrons au lieu de faire des politiques pour les travailleurs ». Alors que 70 % d’étudiants sont obligés de se salarier pour pouvoir subvenir à leurs besoins, Léonard, qui milite à l’Union des étudiants communistes, rappelle que ce ne sont pas les patrons qui créent la richesse, mais bien les travailleurs.

C’est donc aussi avec des revendications concrètes que les étudiants ont envahi le siège des patrons d’Indre-et-Loire. Exigeant le partage des richesses et le passage aux 32 heures, les jeunes éprouvent la nécessité de se projeter après le retrait de projet de loi El Khomri. Sur les fenêtres des bâtiments, des affiches flanquées du logo du Medef ont été placardées, avec le slogan faussement publicitaire : « Tu trimes toute vie au Smic ? Grâce à toi, on encaisse des milliards ! ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s