Chantage au nouveau véhicule à l’usine PSA de Rennes

Tract CGT de l’usine PSA Rennes La Janais :

La Direction a présenté, le 8 mars, lors d’un C.E extraordinaire, une information sur un projet de véhicule faisant suite à P87, dont le lancement commercial est prévu pour 2019. Ce projet impliquerait environ 100 millions d’€ d’investissements en Bretagne dont 60 à 70 millions pour La Janais. Cet investissement est donc INFERIEUR à celui alloué pour P87 ! Dans la foulée, une 1ère réunion de négociations a eu lieu avec les syndicats représentatifs du site (CFDT, CFE/CGC, La CGT, Fo et SIA).

Que s’est-il dit à cette réunion ?

La Direction a d’abord rappelé les « défauts » de l’usine actuelle :

  • Au Montage, les moyens de production sont complexes et obsolètes notamment concernant l’ergonomie. Cet atelier manque de flexibilité et l’organisation de la logistique est compliquée.
  • La Peinture consomme trop d’énergie.5
  • Le Ferrage souffre de l’implantation à l’étage qui pénalise la logistique.

Ensuite, elle a indiqué qu’elle souhaite rendre le « site encore plus agile, plus flexible », faire passer le prix de fabrication (V.A.P.R.F) de 1200€ par véhicule pour P87 à moins de 1000€ pour ce nouveau véhicule et que ce projet serait accompagné d’une modernisation du site, visant à l’amener vers l’Usine Excellente (critère PSA), à savoir :

Ferrage polyvalent avec 2 silhouettes à produire (c’est le cas aujourd’hui nous semble-t-il !). Quid de l’étage de cet atelier ? Aucune info sur l’Emboutissage !

Montage avec une seule ligne de production dimensionnée à 25 véhicules/H (tout comme les autres ateliers) permettant le retour au travail en équipes (2 ou 3 ?), espace compacté, fournisseurs au plus près et le kitting déployé sur toute la logistique.

Peinture passera en base courte ce qui supprimera la ligne des apprêts. Il y aura une robotisation des intérieurs base. Ces changements devraient permettre d’économiser environ 2.5 millions d’€.

De plus, la Direction nous a informés que le taux de main d’œuvre à La Janais (29.11€) était trop élevé par rapport aux autres sites du Groupe en France (Sochaux 27.38€, Mulhouse 28.32€…). Mais c’est normal puisque notre moyenne d’âge est plus élevée !

Pour La CGT, hors de question d’entrer dans le jeu de la concurrence inter sites, menée par la Direction, qui ne fait que tirer les salaires et les Conditions De Travail vers le bas !

Suite à la présentation de ces éléments, La CGT a constaté que la modernisation des ateliers, qui est attendue depuis longtemps, n’était pas suivie par la question des emplois. La Direction a refusé de répondre à ces questions de La CGT :

Quel sera l’effectif pour produire ce véhicule atelier par atelier ?

Que deviendront les salariés travaillant manuellement puisque la robotisation entrainera des changements de métiers, de compétences ?

Y aura – t-il des embauches en CDI ?

La Direction a présenté les leviers qu’elle veut agiter pour faire baisser le prix de fabrication d’un véhicule de 1200€ pour P87 à moins de 1000€ pour ce nouveau véhicule.

1er levier : maitrise des évolutions salariales à venir. Ce qui veut dire : gel des salaires sur 3 ans !

2ème levier : remise en cause des primes (transport, indemnités conditions horaires I.C.H, prime conditions horaires P.C.H, prime de rentrée) pour une durée indéterminée !
Traduisez suppression de tout ou partie des primes !

3ème levier : diminution des congés hors congés légaux (congés payés par exemple). Ce qui veut dire que la Direction veut taper dans les jours d’annualisation et/ou d’ancienneté ainsi que dans les journées plus de 50 ans !
Si un tel accord était signé cela ressemblerait à un morceau de la loi El Khomri !

TOUS CONCERNES, DONNEZ TOUS VOTRE AVIS.
NE LAISSEZ PAS LES AUTRES DECIDER A VOTRE PLACE !

La Direction affirme qu’il faut que tout le personnel soit engagé. La CGT est là pour représenter les salariés, et c’est pourquoi elle vous demande votre avis.

La CGT rappelle ses positions : notre syndicat n’acceptera pas de recul sur les acquis sociaux ni sur les éléments de salaire car le bénéfice record de 1.2 milliard d’€ pour 2015, les 20 millions d’€ d’économie engendrés par la vente de D.S.I.N à Capgémini, les 2.5 à 3 millions d’€ d’économie sur la consommation d’énergie, les millions d’€ économisés sur notre salaire en nous mettant constamment au chômage, la récolte d’argent public par le C.I.C.E (plus de 100 millions d’€) et autres aides, LA DIRECTION A LARGEMENT LES MOYENS DE FINANCER CE PROJET. De plus, à La Janais, et dans tout le Groupe, les salariés ont déjà subi de nombreuses attaques et subi trop de sacrifices !

Une réponse à “Chantage au nouveau véhicule à l’usine PSA de Rennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s