Manifestation de réfugiés à la frontière gréco-macédonnienne

L’Expression, 12 mars 2016 :

Des dizaines de personnes ont protesté samedi à Idomeni, où sont bloqués plus de 14.000 migrants, réclamant l’ouverture de la frontière avec la Macédoine, parmi lesquels un réfugié syrien qui a entamé une grève de la faim.

Environ 200 réfugiés, surtout des Syriens et des Irakiens avec leurs enfants, se sont assis à la mi-journée sur la voie ferrée frontalière, scandant « Open the border » (« Ouvrez la frontière », ndrl). Ce genre de protestation est récurrent à Idomeni où la frontière entre la Grèce et la Macédoine est fermée depuis une semaine. Parmi eux, Nazim Serhan, un Syrien de 44 ans, a commencé samedi la grève de la faim devant sa tente à Idomeni. Il voyage avec ses trois enfants et veut rejoindre sa femme, atteinte d’un cancer, et son quatrième enfant qui sont en Allemagne.

Une réponse à “Manifestation de réfugiés à la frontière gréco-macédonnienne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s