Lutte pour l’emploi chez Siemens en Bavière

Le 9 mars, la direction de Siemens a annoncé un vaste plan de suppressions d’emplois dans les usines de Bavière afin de délocaliser la production dans des pays d’Europe de l’Est. Ce sont près de 2000 emplois qui sont ainsi menacés dans les usines de Ruhstorf bei Passau, Bad Neustadt et Nuremberg. Le 10 mars, dans la matinée, les ouvriers de l’usine de Bad Neustadt ont spontanément débrayé et 1500 ouvriers se sont ainsi retrouvés pour manifester.

SiemensBN0SiemensBN1SiemensBN2

Le 11 mars, ce sont 800 ouvriers du site de Nuremberg qui ont débrayé et manifesté pour leurs emplois.

Sur ces deux sites, les ouvrières et les ouvriers de Siemens sont déterminés pour poursuivre la lutte afin de conserver leurs emplois.

Publicités

Une réponse à “Lutte pour l’emploi chez Siemens en Bavière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s