Besançon : Succès du week-end de soutien aux femmes et forces progressistes du Kurdistan

Après un rassemblement ce samedi 5 mars dans les rues de Besançon, le week-end de solidarité avec les femmes en lutte contre les obscurantistes de Daesh et avec les forces progressistes du Kurdistan a continué ce dimanche. Près de 200 personnes ainsi participé aux différentes activités organisée ce dimanche 6 mars par le comité Besançon Solidarité Kurdistan : repas, exposition sur les luttes en Irak, film et conférence pour finir par un concert et de la danse. A l’approche du 8 mars, cette journée a permis de mettre en avant la résistance des femmes au Kurdistan face à Daesh et aux régimes réactionnaires de la région et de collecter des fonds pour les activités du comité Besançon Solidarité Kurdistan.

100_3095100_3100100_3101100_3103100_3104100_3116100_3118100_3121100_3126100_3127

Article de l’Est Républicain (6 mars) sur le rassemblement du samedi 5 mars :

IL Y A QUELQUES JOURS la Chaîne parlementaire donnait à voir le documentaire « Femmes contre Daesh », l’occasion de suivre le quotidien de combattantes kurdes en Syrie et de découvrir l’esquisse d’une contre-société inédite au Proche-Orient : un projet démocratique, égalitaire et multiethnique.

Hier, c’est cela que voulait mettre en avant le collectif Besançon Solidarité Kurdistan à l’occasion d’un rassemblement de soutien aux femmes qui luttent contre l’Etat islamique. « Au Kurdistan syrien, souligne Baptiste, l’un des membres du collectif, les brigades féminines de l’YPJ combattent les intégristes religieux. Elles sont également partie prenante d’une organisation politique où il y a égalité totale entre hommes et femmes. » Les trois cantons de Rojava, Kobani, Afrin et Cizîre sont « chacun dirigé par un parlement élu et doté de ses institutions propres », souligne Besançon Solidarité Kurdistan ; un parlement à chaque fois « co-présidé par une femme et un homme ».
« Contre les fanatiques religieux et misogynes de Daesh »

Asem, autre membre du collectif, élargit le propos : « On est là en soutien à toutes les femmes qui se trouvent aujourd’hui en première ligne, partout dans le monde, et qui combattent pour la paix, la liberté et l’égalité ».

Le rassemblement, cependant, n’a pas seulement évoqué ces femmes qui « luttent contre les bandes terroristes sectaires » et les « fanatiques religieux et misogynes de Daesh ». Hier, les quelque 130 personnes réunies place Pasteur ont aussi repris des slogans contre la politique menée par l’État turc et son président, Recep Tayyip Erdogan.

Il y a quinze jours, le collectif avait organisé un autre rassemblement, cette fois en soutien aux « populations des régions kurdes de Turquie ». S’en était suivi un face-à-face tendu avec les membres d’un autre collectif convaincus d’assister à une manifestation pro-PKK.

Pas de tensions de ce type, hier mais un important déploiement policier.

« Il faut sensibiliser les gens à la question kurde », conclut un membre de Besançon Solidarité Kurdistan qui invite la population à assister aujourd’hui à la « journée de soutien aux forces progressistes du Kurdistan » salle Battant. Au programme : un documentaire, une table ronde et un concert.

2 réponses à “Besançon : Succès du week-end de soutien aux femmes et forces progressistes du Kurdistan

  1. Pingback: Exposition sur les luttes au Kurdistan d’Irak et d’Iran | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s