Marseille : écoles et crèches en grève mardi prochain

La Provence, 2 mars 2016 :

« Alerte enfants en danger » : c’est l’intitulé du tract diffusé par la CGT-Territoriaux, qui appelle le personnel des crèches et des écoles municipales marseillaises (les fameuses « tatas ») à cesser le travail mardi 8 mars. « À la suite des articles parus dans la presse dénonçant les conditions déplorables dans lesquelles sont maintenues les classes des écoles marseillaises, les agents des crèches et des écoles tirent la sonnette d’alarme pour dénoncer le manque criant de personnel », indique la CGT.

Des conditions de travail qui, selon le syndicat, ne permettent plus de répondre aux besoins des enfants. « Nous devenons maltraitants malgré nous ! Nous n’avons plus les moyens de nous occuper correctement des enfants », proteste Françoise Ristocci, concierge d’école et déléguée CGT, qui rappelle que le taux d’encadrement dans les écoles marseillaises est l’un des plus faibles de France.

Il manquerait 300 agents

« Officiellement, c’est un agent pour 50 enfants en primaire et un agent pour 25 enfants en maternelle. En pratique, on est souvent à un pour 60 et un pour 30 ». La syndicaliste souligne « le nombre croissant d’enfants allergiques ou porteurs de handicaps sans auxiliaires de vie scolaire à la cantine. Autant d’élèves qui nécessitent une surveillance particulière que nous ne pouvons pas réaliser ».

D’après la CGT, il manquerait 300 agents dans les écoles et les crèches : « Il s’agit des chiffres du CHSCT. 148 personnes encore comptabilisées ont été mutées ou sont en longue maladie et le corps des agents volants, qui intervenait au coup par coup pour remplacer les absents n’existe plus depuis 2012 ! », dénonce le syndicat.

Ce mot d’ordre de grève, qui intervient la veille de l’action nationale contre la loi sur la réforme du code du travail, n’est toutefois pas partagé par les autres syndicats des territoriaux. FO (majoritaire) dit « comprendre l’exaspération des agents », mais indique avoir récemment obtenu de la Ville l’embauche de près de 280 agents supplémentaires, dont 120 dans les crèches. « Les recrutements directs commencent à arriver, les recrutements par concours interviendront dans quelques semaines », assure Patrick Rué, secrétaire général FO-Territoriaux.

Des renforts auxquels la CGT ne croit guère : « L’an dernier, on nous a annoncé 175 agents supplémentaires, on ne les a pas vus ! », assure Françoise Ristocci.

Si le mot d’ordre de la CGT est reconductible, le syndicat précise cependant qu’il « ne souhaite pas un mouvement qui s’éternise. Si, une fois n’est pas coutume, la Ville avait accepté de nous recevoir, nous aurions peut-être pu négocier et éviter d’en arriver à la grève ».

Une réponse à “Marseille : écoles et crèches en grève mardi prochain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s