Appel de la CGT Michelin Cholet à la grève le 9 mars

Appel de la CGT Michelin Cholet :

Pour le retrait de la loi El Khomri
Se mobiliser dés maintenant pour la grève du 9 mars 2016

Le projet de loi El Khomri est une violente attaque contre les droits des travailleurs. Il faut se mobiliser dés maintenant et surtout ne pas compter sur des supposés opposants au parlement. Le gouvernement changera peut être une ou deux virgules pour obtenir l’adhésion de politiciens complaisants et de certains syndicalistes.

La durée du travail

-La semaine de travail pourrait monter jusqu’à 60h ; la durée aujourd’hui est de 48h.
– Le repos entre deux journées de travail pourrait être réduit et fractionné; aujourd’hui, il est de 11h.
– Le taux de majoration des heures supplémentaires pourrait être ramené à 10%.
– Aujourd’hui, il est de 25% à partir de 36 heures.

Cela impliquerait une baisse de salaire pour des millions de salariés. La loi Macron prévoyait déjà la baisse des salaires et d’augmenter les heures de travail sans les payer pour une période de 5 ans en cas de prétendue difficulté économique.

Le projet de loi permettrait de le faire sans limite sous prétexte de développer l’emploi. La modulation des heures de travail sur trois ans permettrait de payer les heures supplémentaires qu’au terme de ses trois ans. A condition qu’après cette durée qu’il reste des heures supplémentaires, que le salarié est pu faire ces comptes et qu’il soit encore dans l’entreprise……

Le contrat de travail

Aujourd’hui le contrat de travail est soumis aux conventions collectives de branche que l’on soit dans une petite ou une grande entreprise. Les patrons pourraient mettre en place un contrat de travail individuel de gré à gré. Et bien sur avec la pression du chômage, un employeur pourrait faire ce qu’il veut.

-Les patrons pourraient mettre en place un CDI intermittent. Le patron pourrait garantir un certain nombre d’heure sans horaire défini. Mais le salarié pourrait être rappelé pour faire des heures en complément.

-Le projet de loi remet en cause le paiement des jours fériés pour tous les salariés qui ne sont pas en CDI. C’est là encore une baisse de salaire pour des millions de salariés.

– Le projet de loi permet de faire travailler 10h par jour les apprentis.

Les referendums

Le patronat pour passer par-dessus la tête des représentants syndicaux pourraient organiser les referendums pour obtenir des accords favorables. On a vu ce que cela donnait à Smart dans l’est de la France ou sous menace de fermeture d’entreprise, le patron a réussi à remonter les travailleurs les uns contre les autres. Et à fait voter des gens qui n’étaient même pas concernés par le recul des salaires et des conditions de travail.

Permis de licencier

-Les employeurs auraient droit de licencier sans qu’il puisse y avoir de contestations juridiques. Il suffirait que le patron invoque une baisse du chiffre d’affaire de l’usine sur trois trimestre et même moins.

-Un grand groupe même s’il fait des milliards de bénéfices n’aurait qu’à invoquer les difficultés d’une seule usine pour licencier dans celle-ci.

Les indemnités

-En cas de licenciement abusif, les indemnités seraient plafonnées au conseil des prud’hommes.

On comprend que le Medef estime que le projet de loi aille dans le bon sens. Mais pour nous c’est un recul énorme des droits élémentaires existant jusque là. Il faut s’y opposer. Prétendre que les facilités de licenciements permettront de créer des emplois est une fumisterie et une provocation.

Le gouvernement et le patronat en même temps s’apprête à réduire les droits de millions de chômeurs. Valls et Hollande annonce qu’ils ne céderont rien mais Juppé qui disait la même chose en 1995 avait du capituler face à la grève générale de la fonction publique.

Ensemble, nous devons préparer une lutte d’ensemble. Pour préparer le 31 mars 2016, des milliers de militants s’organisent dés maintenant pour préparer la riposte nécessaire pour faire reculer Hollande et le Medef.

A Cholet, l’union locale CGT et la CGT Michelin Cholet appellent à la grève et à une manifestation le 9 mars 2016.

Le 9 mars 2016, grève équipe A B C et 2*8

Manifestation à Cholet Place Travot à 10h30

Une réponse à “Appel de la CGT Michelin Cholet à la grève le 9 mars

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s