Ajaccio : manifestation contre la venue d’eurodéputés xénophobes

Le Point, 9 février 2016 :

Près de 200 personnes ont protesté contre la venue d’une délégation de parlementaires européens d’extrême droite qui tiennent un séminaire à Ajaccio.

Près de 200 personnes se sont rassemblées mardi matin dans l’aéroport d’Ajaccio pour manifester contre l’arrivée d’une délégation de parlementaires européens d’extrême droite. Les députés français et européens du groupe Europe des nations et des libertés doivent tenir durant les trois prochains jours un séminaire de « réflexion et de cohésion » dans un complexe hôtelier de la rive sud d’Ajaccio. Face à la tenue de ce séminaire, un appel à manifestation avait été lancé sur Internet et relayé par plusieurs associations pour accueillir à l’aéroport la délégation.

Vers 10 heures, près de 200 personnes anonymes ou membres de divers mouvements politiques – communistes, nationalistes, ou encore écologistes – se sont rassemblés dans l’aérogare de Campo dell’Oro. L’avion en provenance de Paris transportant les parlementaires, initialement prévu à 11 heures, a atterri avec près d’une heure de retard. La délégation a été accueillie sous les huées et aux cris de « i fasciti fora » (les fascistes dehors), « i razzisti fora » (les racistes dehors), ou encore « pas de racistes en Corse ».

« Vous attendez qu’on se fasse allumer ? »

Leurs bagages récupérés, les parlementaires d’extrême droite se sont pressés vers les deux autocars qui devaient les conduire vers leur complexe hôtelier, suivis de près par les manifestants. Durant les quelques mètres les séparant de leurs véhicules, ils ont essuyé sifflets, insultes et même un jet d’oeuf. « C’est inadmissible. Vous attendez qu’on se fasse allumer ? » a lancé un membre de la délégation à un CRS, visiblement inquiet et énervé par ce comité d’accueil.
Massés derrière un cordon de CRS, les manifestants ont procédé à un sitting durant quelques minutes pour empêcher les deux autocars de partir. Ils ont par ailleurs entrepris de bloquer la route en y disposant des chariots et en coupant deux arbres au milieu de la chaussée. Les deux véhicules ont finalement emprunté le tarmac de l’aéroport, puis rejoint la route par un chemin détourné.

Une réponse à “Ajaccio : manifestation contre la venue d’eurodéputés xénophobes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s