Évreux : Rassemblement pour soutenir les ex-salariés Goodyear d’Amiens

Paris Normandie, 5 février 2016 :

Une centaine de cégétistes, rejoints par des militants de Force ouvrière et de la FSU (Fédération syndicale unitaire), ont répondu à l’appel de l’union départementale CGT, hier jeudi midi. Elle organisait un rassemblement près du palais de justice, rue Joséphine.

Le choix de ce site ne devait rien au hasard. L’un des mots d’ordre de ce rendez-vous, qui s’inscrivait dans le cadre national d’une campagne intitulée « Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales », avait trait à la condamnation de huit ex-Goodyear. Ils ont écopé de neuf mois de prison ferme pour séquestration.

« Le procureur de la République d’Amiens (28) a décidé de poursuivre nos huit camarades alors même que Goodyear avait abandonné toutes les plaintes », fustige Nathalie Verdeil, secrétaire départementale de la CGT.

État d’urgence

Le gouvernement de Manuel Valls a essuyé les critiques de la CGT. Elle l’accuse d’« une forte responsabilité dans la criminalisation de l’action syndicale ». Elle rejoint par ailleurs ceux qui réclament la levée de l’état d’urgence, qui « ne doit pas devenir un état permanent ».

Une réponse à “Évreux : Rassemblement pour soutenir les ex-salariés Goodyear d’Amiens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s