Dégressivité des allocations Pôle emploi : Hollande veut nous faire crever la gueule ouverte

CGT Chômeurs du Morbihan, 2 février 2016 :

Alors que les négociations sur la prochaine convention d’assurance chômage ont démarré, plusieurs ministres avancent, dans les médias, que l’idée de la dégressivité est « non taboue ».

Concrètement, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de diminuer les allocations des chômeurs dans le temps, plus rapidement qu’aujourd’hui.

Car, dans les faits, la dégressivité existe déjà. En effet, quand on passe de l’ARE à l’ASS, ou de l’ARE au RSA. Ou encore quand on ouvre des droits sur un temps plein, qu’on retrouve un temps partiel, puis qu’on épuise ses droits à chômage. On ne touche alors plus de « complément » Assedic. On ne touche alors plus qu’un complément RSA, voire prime d’activité.

Mais pour le président de la république exemplaire, tout ça ne va pas assez vite.

Il n’y a pas assez de personnes qui font la queue aux banques alimentaires.
Il n’y a en France pas assez de personnes à la rue, vivant dans des logements insalubres, ou pas chauffés.

Il n’y a pas en France assez d’allocataires RSA.

Diminuer les allocations chômage, c’est tout simplement briser la vie de milliers de travailleurs.

Pourquoi diable vouloir mettre en place une dégressivité, qui a comme seule fonction d’appauvrir les salariés involontairement privés d’emploi ?

Eh bien, parce que M. HOLLANDE, « ennemi de la finance », est en vérité un laquais aux ordres de Bruxelles, elle-même aux ordres des banquiers et des actionnaires.
Les argentiers européens lui demandent de sabrer dans les budgets sociaux, pour être « bon élève » de Bruxelles ?
M. Hollande s’exécute ! Tout en sacrifiant la vie de centaines de milliers de personnes.

Cette mesure totalement injuste est en plus totalement contre-productive.
Seulement quatre chômeurs sur dix sont indemnisés, au cas où vous ne le sauriez pas, M. HOLLANDE ! Et vous voudriez qu’il y en ait encore moins !
Rendre les gens plus pauvres ne va pas créer des emplois, M. HOLLANDE, au contraire.

M. HOLLANDE, AU LIEU DE VOULOIR
FAIRE CREVER LES CHÔMEURS
EN DIMINUANT LEUR ALLOCATION,
VOUS FERIEZ MIEUX D’ALLER
RÉCUPÉRER LE POGNON
DANS LES POCHES DES ACTIONNAIRES
QUI, GRÂCE À VOUS,
S’ENRICHISSENT EN DORMANT,
ET CECI DEPUIS TROP LONGTEMPS

Si M. le président cherche une piste pour financer un chômage de haut niveau, nous en avons une : Imposer une surcôtisation aux profiteurs du système : Les employeurs qui embauchent en CDD, temps partiel, intérim,. Ils cotisent peu, et coûtent très cher à l’assurance chômage.

Et pour créer des emplois, c’est simple : Il suffirait juste de contrôler l’utilisation des 120 milliards d’euros donnés aux entreprises tous les ans, soit disant pour aider à la création d’emploi.

Et si le budget de l’Etat est en déficit, c’est uniquement parce que les bandits du gouvernement vident consciencieusement les caisses de l’Etat pour remplir celles des actionnaires, depuis trop longtemps.

Ce n’est pas à nous de payer leur crise.

Nous sommes 6 millions, organisons-nous, syndiquons-nous !
Rejoignez-nous pour lutter, car sans lutte, pas de victoire !

Une réponse à “Dégressivité des allocations Pôle emploi : Hollande veut nous faire crever la gueule ouverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s