Mézières-sur-Seine : Licenciée pour une erreur de 5 euros, elle est réintégrée

78 Actu, 29 janvier 2016 :

Caissière au Carrefour Market de Mézières-sur-Seine, Vanessa, 37 ans, avait été licenciée pour une erreur de caisse de 5,32 euros. La direction régionale a décidé de la réintégrer.

L’histoire se termine bien pour Vanessa. Cette caissière de 37 ans, habitant Aubergenville, employée au Carrefour Market de Mézières-sur-Seine a été réintégrée après avoir été licenciée pour une erreur de caisse de 5,32 euros. Erreur qu’elle avait d’ailleurs reconnue bien volontiers en expliquant que c’était la fin de journée et que le client était très volubile :

« Il était 19 h 30. J’étais fatiguée. Le client parlait beaucoup. J’ai été discrète. Je me suis tout de suite dit que j’avais fait une erreur et je me suis excusée auprès du directeur. »

Mais rien n’y a fait. L’incident remonte au 22 décembre dernier. La direction locale du magasin a aussitôt pris une mesure de mise à pied conservatoire. La jeune femme célibataire, souffrant d’une sclérose en plaque, reconnue handicapée à 80 %, est restée chez elle seule et sans nouvelles pendant toutes les fêtes de Noël. Elle a été convoquée le 11 janvier et a reçu sa lettre de licenciement pour faute grave le 20 janvier.

Soutenue par le syndicat CGT de Carrefour Market et par l’Union locale CGT de la région mantaise, la jeune femme a finalement gagné.

Elle a été reçue vendredi matin par la direction régionale de Carrefour Market. La rencontre s’est déroulée au Carrefour Market de Gargenville. Le directeur régional lui a proposé de la réintégrer immédiatement avec paiement des jours de mise à pied.

Vanessa se dit « soulagée ». Elle évoque sa rencontre l’entrevue de ce matin :

« Cela s’est très bien passé. La direction ne s’est pas excusée, mais elle a reconnu qu’il y avait eu précipitation et que l’on était allé trop loin. »

Vanessa reprendra son travail à la caisse du supermarché de Mézières mercredi matin.

En attendant, un rassemblement pour fêter cette victoire est prévu ce samedi matin à 10 heures devant le magasin à l’appel de l’UL CGT et de la CGT de Carrefour Market.

Publicités

Une réponse à “Mézières-sur-Seine : Licenciée pour une erreur de 5 euros, elle est réintégrée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s