Tunisie : la contestation sociale s’amplifie

France TV Info, 22 janvier 2016 :

Les images de la ville de Sidi Bouzid le 21 janvier, en rappellent d’autres. Des manifestations dans les rues, des affrontements avec la police… c’est d’ici, mais aussi de Kasserine, dans le centre de la Tunisie, qu’était partie la contestation en 2010. Elle repart d’ici aussi, après la mort d’un chômeur samedi dernier. Cinq ans après, les raisons de la colère n’ont pas changé : trop de chômage (30% chez les jeunes) et trop d’inégalités. « Que le gouvernement nous donne du boulot, en cinq ans rien n’a changé », s’insurge un jeune manifestant.

Sidi Bouzid,21 janvier :

Kasserine, 21 janvier :

La contestation s’est propagée jusqu’à Tunis. Des manifestants y ont saccagé une banque. Dans un pays sous tension, le couvre-feu a été décrété.

Publicités

Une réponse à “Tunisie : la contestation sociale s’amplifie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s