Europe Forteresse : 20 enfants parmi les victimes en mer Egée – au moins 44 morts, la veille des manifestations en solidarité avec les réfugié-es

Au moins 44 personnes, dont 20 enfants, ont péri dans la nuit de jeudi à vendredi 22 janvier dans trois naufragés successifs au large de Farmakonissi et de Kalolimnos, en mer Egée. Le bilan humain ne cesse de s’alourdir depuis le début de matinée, alors que des femmes, hommes et enfants sont toujours porté-es disparu-es, selon les informations de

image

s garde-côtes grecs.

Dans le premier naufrage, 48 personnes ont réussi à atteindre saines et sauves les côtes de Farmakonissi après que leur bateau s’est échoué sur des rochers, selon la police portuaire. Les corps de 6 enfants et d’une femme ont été repêchés par les garde-côtes à la suite de ce naufrage.

Quelques heures plus tard, une autre embarcation a chaviré au large de l’îlot Kalolimnos. La police portuaire a pour l’instant repêché 34 morts, dont 11 enfants et 16 femmes. Au total, 26 personnes ont survécu à ce deuxième naufrage mais, selon les déclarations de rescapés, il y avait des dizaines de personnes sur leur bateau en provenance des côtes proches turques.

Enfin, les gardes-côtes turcs ont repêché les corps de trois enfants après un troisième naufrage au large de Didim, selon l’agence de presse Dogan.

(Publié par le monde, 22/01/2016)

Déjà jeudi au moins 12 personnes, dont des enfants, ont péri en essayant de traverser la mer Egée.

Depuis le début de l’année, le nombre de victimes explose. Il y aurait près de 140 morts en seulement 3 semaines.

Ces derniers morts arrivent la veille des manifestations en solidarité avec les exilé-es sur la frontière greco-turque, hermétiquement fermée par les forces grecque et turques aidées par d’autres pays de l’Union Européenne via, entre autre, les forces de Frontex. Ca oblige depuis des mois les réfugié-es à risquer leur vie en essayant de traverser la mer Egée à l’aide des embarcations de fortune.

En relais à cette manifestation là, une autre manifestation de solidarité est organisée demain, samedi 23 janvier à Calais, 14h.

Pour plus d’information :
https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2016/01/16/23-janvier-a-calais-manifestation-de-solidarite-avec-les-exile-e-s/

2 réponses à “Europe Forteresse : 20 enfants parmi les victimes en mer Egée – au moins 44 morts, la veille des manifestations en solidarité avec les réfugié-es

  1. Pingback: Nouveaux morts en mer Egée – MSF Sea appelle à l’ouverture des frontières | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s