2016 pire que 2015, ils nous le promettent…

Edito de Communisme-Ouvrier n°61, janvier 2016, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Huit millions et demi de ménages et un enfant sur cinq sous le seuil de pauvreté, 10,6% de la population active au chômage, 30 000 enfants à la rue… Voilà quelques chiffres de la réalité quotidienne en France pour ce début d’année 2016, alors que, du Président de la République aux politiciens locaux, en passant par nos patrons, tous, l’air mielleux, nous souhaitent une bonne année 2016… tout en nous promettant déjà qu’elle sera vraisemblablement pire que 2015.

Bonne année de gel de salaire ! Bonne année de hausse du chômage ! Une nouvelle année de galère, une nouvelle année à se serrer encore et toujours la ceinture.

Bien sûr, pour une petite minorité, celle des patrons et actionnaires, tout laisse penser que cette année 2016 sera une fois encore une bonne année. Une année où, une fois encore, on annoncera que les grandes fortunes ont explosé !

Pour vivre mieux, pour avoir autre chose à espérer de l’avenir qu’une retraite de misère après des décennies de salaires de misère, nous n’avons rien à attendre des politiciens et autres gestionnaires de l’État bourgeois. Si nous voulons, qu’enfin, l’année 2016 soit une bonne année, nous n’avons pas d’autres choix que de nous battre, de nous unir, de refuser les discours racistes, nationalistes, sexistes et obscurantistes. Pour mener ces luttes, il faut d’abord mettre fin à l’état d’urgence permanent, et supprimer toutes les lois liberticides et pseudo-sécuritaires.

Dans nos lieux de travail, dans nos quartiers, nous revendiquons le droit à vivre pleinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s