Algérie : Les cheminots en grève

Maghreb Emergent, 30 décembre 2015 :

Le trafic ferroviaire en Algérie était totalement paralysé mercredi en milieu de journée par une grève des conducteurs de trains, qui protestent contre l’absence de passages à niveau gardés après le décès d’un de leurs collègues près d’Akbou, dans la wilaya de Bejaïa, dans un accident.

Le débrayage des conducteurs de trains de la SNTF a été décidé à la suite du décès hier mardi d’un chauffeur sur un passage à niveau non gardé dans la commune d’Akbou, dans la wilaya de Béjaïa. Cette grève a été décidée, selon un syndicaliste, pour dénoncer le manque de sécurité des trains aux passages à niveau non gardés.

Mardi, le conducteur d’un train desservant la wilaya de Bejaïa est mort lorsque la locomotive avait heurté un camion à un passage à niveau non gardé.

‘’Le mouvement est suivi à Alger, Oran, Constantine, Blida’’, a indiqué le directeur général de la SNTF Yassine Bendjaballah à Maghrebemergent. Il a précisé que des discussions ‘’auront lieu avec les représentants des travailleurs cet après midi’’. ‘’Je vais les recevoir et discuter avec eux sur cette question des passages à niveau non gardés, un de nos soucis et notre priorité pour la sécurisation du trafic ferroviaire et de la vie de nos travailleurs.’’ Yassine Bendjaballah poursuit que ‘’notre programme de développement prend en charge cette question des passages à niveau, qui doivent disparaître à l’avenir avec la mise en place de notre programme de modernisation du réseau.’’ La reprise du trafic sera ‘’la question centrale lors de nos discussions avec les représentants des travailleurs’’, a-t-il confirmé par téléphone à ME.

Passages à niveau non gardés, le point noir

Fin novembre 2015, une personne a trouvé la mort et deux autres ont été blessées lorsqu’un train de voyageurs a heurté un camion citerne qui tentait de traverser un passage à niveau entre Maghnia et Oran. Le communiqué de la SNTF précise qui dans cet accident, il a été enregistré le décès du contrôleur de train et la blessure du conducteur de train et du chauffeur du camion, qui ont été évacués vers l’hôpital de Sidi-Bel-Abbès. Des voyageurs ont été blessés, alors que l’autorail a été complètement détruit. L’accident s’était produit à un passage à niveau non gardé sur la ligne Oued Tlélat.

Publicités

Une réponse à “Algérie : Les cheminots en grève

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s