Archives quotidiennes : 23/12/2015

Éthiopie: malgré la répression, les Oromos décidés à défendre leurs terres

La Presse, 22 décembre 2015 :

«Arrêtez les tueries! Il n’y a pas de démocratie!»: dans les rues de Wolenkomi, au nord-ouest d’Addis Abeba, la population locale oromo craint les expropriations et s’insurge contre la répression féroce du gouvernement éthiopien.

Les critiques contre les autorités sont rares en Éthiopie, où le régime est régulièrement accusé d’atteintes aux droits de l’homme.

Lire la suite

Publicités

Violente répression à Diyarbakir

France TV Info, 22 décembre 2015 :

Les forces de l’ordre ont violemment dispersé, mardi 22 décembre, une manifestation de plusieurs milliers d’opposants à Diyarbakir, ville à majorité kurde de la Turquie. Les manifestants, dont des députés d’opposition, tentaient de rejoindre le district de Sur, théâtre de violents combats entre forces de sécurité turques et rebelles kurdes.

Répondant aux jets de pierres d’un groupe de jeunes, les forces de l’ordre ont tiré de nombreuses grenades lacrymogènes et fait usage de canons à eau pour disperser la foule.

Lire la suite

Amazon : grève dans les entrepôts allemands jusqu’à Noël

Ouest France, 22 décembre 2015 :

Le personnel des entrepôts allemands d’Amazon est en grève depuis lundi 21 décembre. Selon le syndicat Verdi, six des neuf entrepôts du géant américain suivraient le mot d’ordre de grève jusqu’à son terme, le 24 décembre. Les trois autres entrepôts cesseraient le mouvement plus tôt.

Une porte parole du syndicat a estimé que cette grève, qui n’est pas la première à toucher la branche allemande du magasin en ligne, devrait être aussi bien suivie que les précédentes, rapporte l’agence Reuters.

Lire la suite

Israël : Hausse des salaires suite à la menace de grève

Europe 1, 23 décembre 2015 :

Le principal syndicat et le gouvernement israéliens sont parvenus tôt mercredi à un accord de dernière minute permettant d’éviter une grève générale, qui aurait affecté les pèlerinages de Noël en Terre sainte.

Accord « historique ». L’accord conclu entre le ministre israélien des Finances Moshé Kahlon et le chef de la fédération israélienne des travailleurs (Histadrut), Avi Nissenkorn, trois heures seulement avant le début prévu de la grève, prévoit une augmentation des salaires dans le secteur public de 7,5% sur les trois ans et demi à venir, a indiqué le ministère. L’accord est « historique », car il réduit l’écart entre les hauts et les bas salaires, a réagi Moshé Kahlon. Les employés du secteur public recevront également une prime de 2000 shekels (470 euros) en deux versements. Ces mesures concerneraient environ un demi million d’employés, selo, un porte-parole du Histadrut.