Archives quotidiennes : 21/12/2015

Samsung accusé de faire travailler des enfants en Chine.

http://www.lemonde.fr

1692170_3_fea1_samsung-le-plus-groupe-technologique-mondial_8a5ef9d97cf638dd3b8b6326736e4b3c

Attention : après la lecture de cet article, vous pourriez choisir de vous séparer de l’ensemble de votre matériel électronique Samsung. Après avoir accusé Apple dans une étude publiée en juin 2012, l’ONG China Labor Watch (CLW) s’attaque cette fois-ci au géant sud-coréen de l’électronique, Samsung. Basée à New York, l’ONG a enquêté aux mois de juin et juillet 2012 dans une usine de HEG Electronics Co, sous-traitant de Samsung en Chine. Située dans la province du Guangdong en Chine, l’usine produit des téléphones, des lecteurs DVD, des chaînes stéréo et des MP3 pour l’entreprise Samsung.

Lire la suite

Précarité: les femmes SDF de plus en plus nombreuses

http://www.francesoir.fr

sdf-femmes-enfants-rues-115-precarite-sans-abri-logement-pauvrete-francesoir_field_mise_en_avant_principale

La moitié des SDF ayant appelé le 115 en novembre pour obtenir une aide d’urgence ne se seraient pas vu proposer de solution, selon le baromètre des associations de réinsertion sociale réunies en fédération. Autre constat: de plus en plus d’appels émanent de femmes sans abri.

Un sans-abri sur deux ayant sollicité le 115 pour obtenir un hébergement est resté sans solution en novembre, selon le baromètre 115, qui constate également une hausse du nombre de femmes qui appellent et un manque criant de réponses pour elles. En novembre, 23.000 personnes ont fait 94.500 demandes d’hébergement au 115, dans les 45 départements du baromètre géré par la Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars).

Lire la suite

Argenteuil-Bezons : une nouvelle grève chez AB-Habitat

http://www.leparisien.fr

5389457_b18a57fe-a725-11e5-8ede-00151780182c-1_545x460_autocrop

Le climat se tend à AB-Habitat. La CGT de l’office HLM a déposé un préavis de grève pour ce lundi, 13 h 30. À la même heure se tiendra à Bezons le dernier conseil d’administration d’AB-H avant le transfert du patrimoine de l’office à la coopérative Seine Accession, le 1er janvier. « Le directeur général fait le choix de provoquer des conflits en ne respectant pas ses engagements », dénonce le syndicat, estimant qu’il s’agit « d’une première remise en cause des acquis sociaux ». En cause, les annonces de Philippe Rêve lors du comité d’entreprise du 17 décembre, portant notamment sur la modification « des modalités d’attribution des logements de fonction » et de leur « typologie ».

Turquie : Bilan de la répression au Kurdistan

Liberté, 21 décembre 2015 :

Cent deux militants présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués au cours des cinq derniers jours dans le sud-est de la Turquie. L’armée et les forces spéciales de la police y mènent une opération militaire d’ampleur inédite visant à déloger les militants kurdes des centres urbains. Au total, 10 000 hommes appuyés par des chars ont été mobilisés. L’offensive se concentre sur deux villes proches des frontières syrienne et irakienne: Cizre et Silopi.

L’armée turque a déclaré qu’elle poursuivra sa mission «avec détermination jusqu’à ce que l’ordre public ait été rétabli». Elle a en outre informé que des avions de combat avaient décollé vendredi de leur base de Diyarbakir, la «capitale» du sud-est anatolien, pour bombarder des camps du PKK dans le nord de l’Irak. Le quartier de Sur, situé dans la vieille ville historique de Diyarbakir, est aussi devenu un champ de bataille tout comme Nusaybin, une localité voisine.

Débrayage du personnel technique d’Air Algérie

Huffpost Maghreb, 21 décembre 2015 :

Un mouvement de grève a été observé dimanche matin par le personnel technique d’Air avant d’être suspendu aux alentours de 13 heures. Des discussions devaient avoir lieu dans l’après-midi entre les représentants de l’UGTA et d’un syndicat autonome d’une part et la direction générale de l’entreprise.

Les vols d’Air Algérie ont été « légèrement » perturbé dimanche matin à l’aéroport d’Alger Houari Boumediene en raison d’un mouvement de protestation  »inopiné » du personnel technique, a confirmé la compagnie dans un communiqué. « Un mouvement de protestation inopiné du personnel technique a eu lieu au niveau de l’aéroport durant deux heures, perturbant légèrement le programme de vol en fin de matinée », a précisé le communiqué.

Lire la suite

Chantier du téléphérique de Tizi Ouzou : Les travailleurs en grève illimitée

Le Temps d’Algérie, 21 décembre 2015 :

Des dizaines de travailleurs du chantier du téléphérique de Tizi Ouzou, affiliés à la section syndicale UGTA, ont observé, hier matin, un rassemblement devant la gare G3, sise à proximité du stade du 1er Novembre. Ils comptent entamer une grève illimitée à partir d’aujourd’hui pour réclamer le versement de leurs salaires non perçus depuis trois mois et la réintégration de leurs trois collègues arbitrairement licenciés.

Devant une telle situation, les protestataires appellent le premier magistrat de la wilaya, Brahim Merad, à intervenir. Ainsi, las d’attendre le versement de leurs salaires, les travailleurs de l’entreprise réalisatrice, la «SNC Bapiva», ont décidé de sortir dans la rue pour se faire entendre. «Nous sommes méprisés par notre employeur qui a bloqué nos salaires. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus subvenir aux besoins élémentaires de nos familles. Raison pour laquelle nous avons décidé de hausser le ton», a regretté un représentant de la section syndicale des travailleurs qui a préféré garder l’anonymat. Selon ce dernier, les représentants de la section syndicale ont déposé leur plate-forme de revendications au niveau de l’inspection locale du travail et de leur employeur au mois de novembre dernier.

Lire la suite

Attaque contre le droit d’asile en Belgique

Le Soir, 18 décembre 2015 :

Jusqu’ici, les réfugiés reconnus en Belgique obtenaient un droit de séjour illimité sur notre territoire. Ce vendredi, le conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi qui, sur proposition du ministre de l’Intérieur Jan Jambon et du secrétaire d’Etat à l’asile et la migration, Theo Francken, tous deux N-VA, transforme ce droit de séjour illimité en un séjour temporaire de cinq ans, à partir de l’introduction de la demande d’asile (et non de la reconnaissance donc).

Pendant ces cinq années, si le Commissariat général aux réfugiés et apatrides (CGRA) considère que la personne n’est plus en danger dans son pays d’origine, il peut donc décider de retirer la protection internationale au réfugié et de lui remettre un ordre de quitter le territoire.

Lire la suite