Toulouse : Les salariés de chez Hippopotamus en colère

La Dépêche, 20 décembre 2015 :

«C’est de la banlieue toulousaine qu’est venu le premier signe de résistance en France : en août dernier, les salariés de l’Hippopotamus de Blagnac organisaient la première grève destinée à contrer une violence patronale inédite», rappellent les salariés toulousains de la chaîne de restauration. Venus des sites de Toulouse, Blagnac et Roques, ils étaient hier midi devant le restaurant du centre-ville de Toulouse pour redire leur exaspération «face au plan social déguisé que notre direction nous propose».

Outre les conditions de travail largement dégradées de ces derniers mois chez Hippopotamus, les salariés évoquent des contrats précaires (temps partiel), ainsi que plusieurs licenciements opérés par le groupe Flo, qui gère la célèbre chaîne de restaurants. «On aimerait bien que la direction de chez Flo réponde aux conclusions de l’enquête du cabinet Secafi, qui relève beaucoup d’anomalies dans l’exercice normal de nos fonctions», indique Nicolas Jolibois, représentant syndical CGT du comité groupe Flo.

Lui et ses amis rappellent que jeudi dernier, l’avocat de la multinationale belge se serait plaint publiquement d’«actions entreprises tous azimuts depuis Toulouse contre le groupe Flo». Ce dernier, hier, soir, n’avait pas donné suite à nos sollicitations.

Une réponse à “Toulouse : Les salariés de chez Hippopotamus en colère

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s